Aller au contenu principal

TOURISME
Vulcania ne s’endort pas sur ses volcans

La saison 2014 vient de démarrer pour le parc Vulcania. Comme chaque année, le site accueillera les visiteurs en ayant fait le plein de nouveautés.

Le parc Vulcania est situé sur la commune de St-Ours-les-Roches, dans le Puy-de-Dôme.

 

Riche d'un contenu à 100 renouvelé, Vulcania a ouvert ses portes le 19 mars dernier. Le parc continue de proposer à ses visiteurs de nouvelles expériences avec toujours la même ambition : être un parc familial où l'on s'amuse mais aussi un lieu où l'on prend plaisir à apprendre.

En 2014, Vulcania diffuse sur un écran géant de 415 m², un film australien inédit en France : «La Terre gagnera». Tourné sur quatre continents, ce film d'une durée de vingt minutes montre la beauté et la fragilité de notre planète avec des prises de vues aériennes exceptionnelles. La force et la beauté des images, accompagnées d'une bande son exceptionnelle, invitent à réfléchir sur l'avenir de l'homme sur cette Terre, dont il est une des composantes.

 

Pleins feux sur la Chaîne des Puys

L'autre vedette de la saison, c'est la Chaîne des Puys au cœur de laquelle Vulcania est implanté. La Chaîne des Puys et la faille de la Limagne sont candidates pour un classement au Patrimoine mondial de l'Unesco, dont la décision devrait intervenir dans le courant du mois de juin. Impliqué activement dans cette candidature, Vulcania propose d'ores et déjà de nombreuses animations et attractions à ses visiteurs pour découvrir ce patrimoine exceptionnel avec notamment le Réveil des Géants d'Auvergne (simulation en 3 D avec fauteuils dynamiques des types d'éruptions pouvant survenir dans la Chaîne des Puys), le VolcanBul (découverte dans un véhicule électrique guidé par GPS des paysages volcaniques, de leur faune et de leur flore ), où encore Planète dévoilée (survol virtuel de la Terre et de ses richesses géologiques en compagnie d'un animateur scientifique). Pour cette nouvelle saison, Vulcania a imaginé deux autres animations dédiées à la Chaîne des Puys. Dès l'ouverture du Parc, une exposition, la Chaîne des Puys en relief, permet de découvrir une trentaine de photographies exclusives en relief, pour partie aériennes. Et à partir de juin, le parc propose un vol ascensionnel et panoramique de dix minutes avec un animateur pour lire et comprendre les paysages volcaniques qui ont façonné l'Auvergne : Le Ballon des Puys(1), une des nouveautés phare de la saison, permettra aux visiteurs de profiter, à près de 150 mètres de hauteur, d'un panorama unique sur les volcans d'Auvergne.

Améliorer le confort de visite

Si les nouveautés sont nombreuses en 2014, Vulcania s'engage aussi dans un important réaménagement des infrastructures du parc avec pour objectif un meilleur confort de visite. Parce que dans un parc, tout doit concourir à la magie de la découverte. La cafétéria des Puys a été entièrement transformée avec un nouveau design plus chaleureux et des couleurs volcaniques en lien avec l'ambiance du parc. Un bâtiment d'accueil de 1 500 m² (dont 800 m² couverts) sera opérationnel dès juillet : avec treize caisses, une boutique de 150 m² et une salle hors-sac avec terrasse couverte d'une capacité de 250 personnes, Vulcania assure une meilleure fluidité lors de l'accueil de ses visiteurs.

Enfin, à partir du 29 mai, les visiteurs du parc pourront profiter d'une aire de camping-car(²) dédiée avec 65 emplacements, bornes électriques, point de vidange et point d'eau.

(1) Ouverture en juin 2014. Animation avec supplément, réservée aux visiteurs du parc. Tarifs : Adultes : 4,50 euros ; Enfants (6-16 ans) : 3,50 euros ; Bambins (3 à 5 ans) : 2,50 euros.

(2) Réservée aux clients de Vulcania : Forfait nuit (de 17 h à 10 h30 le lendemain) 10 euros quelque soit la durée de stationnement. Tarif horaire (de 10 h 30 à 17 h) 2 euros de l'heure. Enfants (6-16 ans) : 3,50 euros ; Bambins (3 à 5 ans) : 2,50 euros.

En pratique

Le parc est ouvert de 10 h à 18 h du 19 mars au 30 juin et du 30 août au 11 novembre. Le parc est fermé, les 24 et 25 mars, les lundis et mardis du 3 septembre au 14 octobre et du 3 au 7 novembre.

Le parc est ouvert de 10 h à 18 h 30 du 1er au 20 juillet et du 23 au 29 août.

Le parc est ouvert de 10 h à 19 h du 21 juillet au 22 août.

Tarifs : hors vacances scolaires, jours fériés et ponts, 23,50 € (adulte), 16,50 € (enfant de 6 à 16 ans), 5 € (3 à 5 ans). Durant les vacances scolaires, jours fériés et ponts, ils passent respectivement à 26 €, 18 € et 6 € et pour les journées d’ouverture jusqu’à 22 h, 27,50 €, 19 € et 7 €.

Infos au 04.73.19.70.00 et www.vulcania.com

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole