Aller au contenu principal

Œnotourisme
Vignobles & Découvertes, un label attractif pour le Puy-de-Dôme

Avec l’obtention pour la première fois du label Vignobles & Découvertes, le Puy-de-Dôme franchit une étape importante dans le développement de l’œnotourisme.  

Pierre Deshors, au pupitre, aux côtés de Lionel Chauvin et Fabrice Pannekoucke.

A l'occasion du grand festival De Nos Fermes 63 de printemps qui s’est déroulé les 29 et 30 avril derniers à l’intérieur et sous les arcades de l’Hôtel du Département à Clermont-Ferrand, Lionel Chauvin, Président du Conseil départemental du Puy-de-Dôme, Pierre Deshors, Président de la fédération viticole du Puy-de-Dôme, et Fabrice Pannekoucke, Président de l’Agence Régionale du Tourisme Auvergne-Rhône-Alpes (ART) ont annoncé l'obtention du label Vignobles & Découvertes devant un parterre de professionnels de la viticulture et du tourisme, réunis pour l’occasion dans la Chapelle des Cordeliers à Clermont-Fd. Un cadre majestueux pour lancer officiellement la destination « Côtes d’Auvergne, Destination Volcans » « dont le vignoble singulier est enraciné au cœur de coulées de lave, entre basalte, granite et sols argilo-calcaire » a souligné le président du Département. « Par ce label, nous allons faire du Puy-de-Dôme une terre d’accueil » a-t-il ajouté.
Le label aujourd’hui obtenu a été initié par la fédération viticole du Puy-de-Dôme. « C’est l’aboutissement de 3 ans de travail avec le conseil départemental devenu porteur du projet, l’ART, référent tourisme, et la fédération viticole 63, référent viticole, s’est exprimé Pierre Deshors. Cette démarche devrait permettre de développer le débouché tourisme pour notre filière viticole.»
« Le label Vignobles & Découvertes est l’articulation entre l’excellence de la production et du tourisme » a poursuivi Fabrice Pannekoucke, président de l’ART Auvergne Rhône-Alpes. Selon lui, cette reconnaissance devrait améliorer la lisibilité de l’offre des produits et des appellations et accroître la fréquentation et la consommation touristique ; « c’est un facteur d’attractivité capable de faire rayonner le territoire et ses produits ».
Le label couvre la totalité de la zone AOC Côtes d’Auvergne, élargie aux huit Communautés de communes concernées, soit 266 communes sur 3 358 km2 . Les professionnels viticoles labellisés sont des vignerons indépendants et la cave coopérative. Quant aux professionnels du tourisme : ils sont restaurateurs, hébergeurs, offices de tourisme, structures réceptives et initiateurs d’activités culturelles et de loisirs.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Une aide à l'alimentation animale est allouée aux éleveurs pour couvrir une partie de la hausse des charges à laquelle ils sont confrontés depuis l'explosion de la guerre en Ukraine.
Plan de résilience : l'aide à l'alimentation animale
Dans le cadre du plan de résilience et pour faire face à la hausse de charges d’exploitation, le gouvernement octroie aux…
Nicolas Chatard, nouveau président JA63.
Le nouveau président de JA 63 entre innovation et persévérance
Nicolas Chatard a été élu président du syndicat Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme avec une nouvelle équipe et succède ainsi à…
Le COTI du 5 mai dernier a rassemblé, à la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme, la profession agricole et para-agricole, des élus locaux et l'enseignement agricole.
Installation/transmission et DJA, évolutions plus ou moins favorables
Une nouvelle DJA financée, non plus par le Feader mais par les Régions, devrait voir le jour le 1er janvier 2023 avec un montant…
Après plusieurs années d'augmentation, les effectifs de la Limousine se stabilisent en 2022.
L’Aubrac et la Limousine augmentent, la Salers se stabilise et la Charolaise décroche
Les effectifs bovins allaitants dans le Puy-de-Dôme sont en baisse chaque année mais certaines races résistent mieux que d'autres…
« Le contrat : une arme de proposition massive que doivent utiliser les éleveurs »
Alors que la décapitalisation s’accélère dans un contexte de hausse de charges sans précédent, la vente des animaux aux coûts de…
La journée de démonstration de matériel à Moureuille, le 20 avril, a attiré une trentaine de visiteurs.
La Cuma des Prés se tourne vers l’avenir
La Cuma des Prés à Moureuille compte une vingtaine d'adhérents qui ont accès à du matériel performant grâce à la collectivité.  
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole