Aller au contenu principal

Veut-on encore des agriculteurs demain ?

Le 21 août, à l’initiative de Philippe Roy, secrétaire général adjoint de l’UDSEA et délégué cantonal de Champeix, les agriculteurs du canton se sont réunis pour échanger sur les actualités environnementales.

Les inquiètudes laitières ne s’arrêtent pas à l’affaire Garmy.

Telle est la question posée par Christian Peyronny, Président de l’UDSEA, pour introduire le débat. Au regard de l’actualité concernant la politique environnementale, on est en droit, voire en devoir de s’interroger sur le bien-fondé des projets de lois.

 

«Crapoducs» et autres «écuroducs»….

Le schéma régional de cohérence écologique (trames vertes et bleues) prévoit, dès 2015, un aménagement de nos territoires. Cela se traduit par des réservoirs de biodiversité reliés entre eux par des corridors écologiques mais surtout, toujours plus de normes et de contraintes. Le tout est élaboré conjointement par le Conseil régional et l’Etat. Les agriculteurs sont les grands oubliés du comité régional qui élabore ce schéma. Le département est loin de présenter un paysage uniforme, les agriculteurs œuvrent pour améliorer leurs pratiques et produire en respectant l’environnement. «Pourquoi tant d’acharnement pour faire disparaître le secteur économique qui remplit les assiettes et crée de l’emploi ?» La question reste sans réponse. «Seule une action syndicale forte pourra mettre la pression sur les pouvoirs publi-ques» scande Christian Peyronny. Dans un contexte géopolitique international instable, il faut que chacun prenne pleinement conscience de l’absolue nécessité de conserver l’autonomie alimentaire française. A une époque de progrès technologique constant, on semble oublier les préoccupations vitales élémentaires.

Action syndicale

Enquête publique

L’UDSEA n’entend pas laisser le secteur agricole être sacrifié au profit de lubies «démago-écologiques». L’action ne peut être que collective dans un objectif commun de production, loin des clivages politiques. Il est impensable de laisser le comité régional agir sans consulter les agriculteurs qui sont les pre-miers impactés par le schéma de cohérence écologique. Les con-séquences sont importantes pour l’agriculture (cf témoignage de Gilles et Agnès Usson) et impactent lourdement la gestion des exploitations. L’en-quête publique «Trame verte et bleue» est ouverte depuis le 25 août et jusqu’au 29 septembre 2014. Il est primordial d’exprimer son désaccord. Pour cela, Philippe Roy encourage les agriculteurs à se déplacer en masse à la mairie de leur secteur pour s’exprimer.

Enquête publique

Mairie d’Ambert :

Samedi 30 août de 10h à 12h

Lundi 29 septembre de 14h à 16h

Mairie de Clermont-Ferrand :

Vendredi 29 août de 11h à 13h

Lundi 8 septembre de 14h à 16h

Mercredi 24 septembre de 11h à 13h

Mairie d’Issoire :

Mardi 2 septembre de 14h à 16h

Jeudi 18 septembre de 10h à 12h

Mairie de Riom :

Vendredi 12 septembre de 14h à 16h

Mairie de Thiers :

Jeudi 4 septembre de 10h30 à 12h30

Mardi 16 septembre de 14h à 16h

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole