Aller au contenu principal

Economie
Une société commune pour une place de leader dans l’élevage

Une nouvelle société d’agro-distribution détenue par Sanders Centre Auvergne et Limagrain devrait voir le jour très prochainement en zone de montagne, au bénéfice des éleveurs.

Limagrain et Sanders Centre Auvergne s’associent pour créer une nouvelle société d’agro- distribution en zone de montagne. Si le projet est aujourd’hui bien ficelé, sa mise en œuvre reste suspendue à la décision finale de l’assemblée générale de la coopérative qui devrait intervenir fin juin. En attendant, les deux partenaires multiplient les échanges sur le terrain, avec les éleveurs, afin de présenter leur projet qu’ils veulent «structurant pour l’élevage», selon les termes du président de Limagrain, Jean-Yves Foucault.

 

Le choix d’un partenaire régional

Avec huit points de vente en zone d’élevage, sept silos de collecte, deux magasins mixtes et une équipe de dix-huit salariés dédiés (technico-commerciaux et opérateurs dépôts), Limagrain est déjà présent en zone de montagne mais de manière éclatée, avec une concentration plus forte dans les Combrailles. Son activité

d’élevage évolue actuellement parmi 18 intervenants, sur un marché agricole très atomisé et diffus dans lequel la coopérative ne représente que 12 à 13%. Pour Jean-Yves Foucault, cette situation ne peut plus durer et l’absence de leader régional dans le domaine de l’agro-distribution représente un risque pour le monde de

l’élevage. « Limagrain reste une coopérative à dominante végétale. Elle n’a jamais eu la volonté de devenir un leader en élevage mais elle est partante pour en être acteur et développer un projet spécifique avec un partenaire ».

Le semencier auvergnat choisit alors de se rapprocher de Sanders Centre Auvergne, partenaire régional depuis 3 ans, «numéro 1» national en nutrition animale et jouissant d’une filiation solide avec Sofiprotéol. Sanders Centre Auvergne c’est aussi un chiffre d’affaires de 13,2 millions d’euros, une usine de fabrication locale à Aigueperse, sept points de vente au travers des magasins Agri Volcans et Cassier Appro, et 21 salariés.

Une association d’éleveurs

La mutualisation des ressources, le maillage départemental, l’innovation dans de nouveaux services et l’appui des deux maisons mères sont les atouts qu’ont voulus réunir les deux partenaires au sein de cette nouvelle société dont Sanders Centre Auvergne détiendra 60% du capital et Limagrain 35%. Tous les emplois sont conservés, ce qui représente une future équipe de 39 salariés dédiés à trois pôles d’activités (négoce agricole, magasins et conseils techniques), et répartis sur trois zones : polyculture/viande-en Combrailles Nord-, lait/fromage -en zone centrale ouest- et polyculture/lait/viande -dans le Livradois-Forez-. «Cette société devra être pertinente économiquement et à l’écoute des éleveurs » insiste Jean-Yves Foucault. C’est d’ailleurs dans ce sens qu’une association verra le jour, dans le but de « recréer un lieu d’échanges et de réflexion entre les éleveurs pour mieux définir leurs besoins». De quoi peut-être rassurer les éleveurs-coopérateurs de Limagrain qui devront quitter la coopérative et abandonner un statut qui leur est cher...

Trois « concept store »

Un investissement d’1,5 million d’euros apporté par les deux actionnaires, va permettre la création de 3 « concept store » sur les communes de Tauves, Saint Gervais d’Auvergne et Courpière sous l’enseigne KIRIEL ; et la rénovation de dépôts secondaires.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole