Aller au contenu principal

COMMUNICATION
Une promotion du savoir-faire agricole réussie par les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme

Les Jeunes Agriculteurs de l’intercanton de Riom ont organisé, dimanche 5 juin, leur marché de producteurs, une opération réussie qui n’a pas été entachée par les dégâts des orages de la veille.

Près de 400 repas burgers ont été servis, tous réalisés avec des produits locaux.

Ce sont près de 400 repas burgers qui ont été servis ! Une belle manifestation tenue d’une main de maître par les Jeunes Agriculteurs qui l’ont portée. Cette édition se déroulait sur l’exploitation de Manon et Simon Roche, tous deux installés récemment et mis à l’honneur au travers de l’inauguration de leur exploitation.

Deux installations mises à l’honneur

Pour promouvoir le renouvellement des générations et l’installation en agriculture, fers de lance des travaux JA, le syndicat a profité de l’occasion du marché de producteurs pour inaugurer les exploitations de Manon et Simon Roche. Manon est éleveuse de chèvres de race Massif central et transforme l’intégralité de sa production en produits fermiers. Simon est installés en productions végétales en EARL « EARL Persi-Agri ». Leurs installations sont plus que des projets professionnels, ils sont aussi projet de vie et de famille. « Il est nécessaire d’être accompagné avant, pendant et après l’installation pour réussir les projets comme ceux de Manon et Simon ! Le réseau Jeunes Agriculteurs, mais aussi les partenaires Chambre d’agriculture, banques, assurances, coopératives ont un rôle essentiel pour aider au bon développement des projets », rappelle Nicolas Chatard, président de Jeunes Agriculteurs Puy-de-Dôme lors de cette inauguration.

Un marché de producteurs réussi et près de 400 repas locaux servis !

Le marché de producteurs s’est tenu ce dimanche 5 juin sur la journée, avec une quinzaine de producteurs.
L’occasion de valoriser le savoir-faire, le dynamisme et la diversité des exploitants locaux et notamment les jeunes agriculteurs qui se sont engagés dans des « nouvelles » productions, notamment maraîchères pour se diversifier.
Composée d’une trentaine de JA, l’intercanton de Riom a porté aussi l’ensemble de l’organisation, dont les repas. Et ce sont presque 400 repas qui ont été servis sur la journée ! Les JA ont tenu à proposer un repas 100 % local et des panneaux précisaient l’ensemble des origines des produits « l’idée est bien de montrer que la production se situe près d’eux et qu’il y a matière à s’approvisionner localement », explique Aurélien Albert, président de l’intercanton de Riom.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Les bâtiments agricoles ont été la cible de grêlons de la taille parfois supérieure à une balle de tennis. De nombreux dégâts sont à déplorer également sur les cultures et l'herbe.
Grêle et orages : les épisodes de trop !
Le Puy-de-Dôme a été touché le week-end de la Pentecôte par de violents orages qui ont détruit des cultures et endommagé…
Tournée calamités des Combrailles : un point de départ pour bâtir le dossier « calamités ».
Grêle : et après ?
Alors que les orages de grêle ont dévasté cultures et bâtiments le week-end de la Pentecôte, les agriculteurs éprouvés par ce…
En l'espace de 24 heures, deux vaches de Patrick Boyer ont été dépecées par les vautours dont une où la mort de l'animal n'est pas certaine avant l'intervention des charognards.
Les vautours réapparaissent près d’Égliseneuve-d'Entraigues
Les vautours fauves ont refait leur apparition dans le Puy-de-Dôme près d'Égliseneuve d'Entraigues où Patrick Boyer, éleveur de…
Lors de l’assemblée générale de la section auvergnate d’Unisylva à Brioude, la coopérative forestière est revenue sur le contexte actuel exceptionnel qui marque la première hausse significative des prix depuis plus de 30 ans.
Les marchés forestiers à des niveaux historiques
La coopérative forestière Unisylva clôture l'année 2021 sur un bilan positif grâce à un contexte exceptionnellement favorable au…
Droit à l’essai : un an de dialogue pour s’associer sur de bonnes bases
Très investies dans la structure Gaec et Sociétés, Brigitte Troucellier, agricultrice dans le Cantal et Maryse Font, agricultrice…
La journée Herbe Richesse des Combrailles a réuni une centaine de visiteurs à Villossanges.
L'herbe, une culture à part entière dans les Combrailles
Les Combrailles étaient à l'honneur la semaine dernière lors d'une journée dédiée aux cultures fourragères organisée par la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole