Aller au contenu principal

Collecte des emballages
Une nouvelle collecte ce printemps : Préparez-vous !

Les emballages phytosanitaires, Big-bags, sacs d’engrais et produits phytos non utilisables vont être ramassés.

Une attestation de remise de déchets vous sera délivrée.

Une collecte départementale redémarre afin de vous permettre de déposer certains emballages qui seront valorisés dans la filière de recyclage et de valorisation avec le partenariat d’Adivalor.

Pour cette nouvelle opération départementale, conduite en partenariat avec Limagrain, la Chambre Syndicale du Négoce, la Chambre d’agriculture et Adivalor, plusieurs points de collecte seront habilités à recevoir vos déchets.

 

La prochaine collecte aura lieu les 7 et 8 juin prochains.

Seront acceptés les déchets suivants :

- Emballages Vides de Produits Phytosanitaires (Evpp) + sacs et boîtes phytos,

- Big-bags (d’engrais, d’amendement et de semences) et sacs d’engrais,

- Produits Phytosanitaires Non Utilisables (Ppnu).

Quelques consignes avant d’aller au point de collecte

EVPP < 25 litres

Rinçage : lors de la préparation de la bouillie, rincez 3 fois de suite ou au rince-bidons 30 secondes.

Egouttage : Bidons à l’envers dans un endroit adéquat et bouchons stockés dans un sac à part.

Stockage : A l’abri et déposés dans des saches transparents (Demander à votre distributeur habituel)

Collecte : Apportez bidons et bouchons = remise d’une attestation preuve d’une élimination confor-me.

 

EVPP > 25 litres et < 300 litres

Rinçage : videz au mieux le fût et rincez les parois intérieurs et extérieurs,

Stockage : fûts fermés avec leur bouchon et avec étiquette d’origine.

Sacs et boîtes phytos (emballages souples en plastique, carton, poche aluminium)

Vidange : videz au mieux l’emballage,

Stockage : Pliez et mettre directement dans des saches transparentes (demandez à votre distributeur habituel).

Ne pas mélanger ces sacs et boîtes avec les bidons Evpp.

Les cartons de suremballage ne seront pas acceptés car hors cadre de cette collecte.

 

Big-bags

Vidange : Secouez le Big-bag pour enlever tout reste de contenu et enlevez les agrafes métalliques,

Pliage : Posez le Big-bag à plat et le plier en 3 (engrais et amendement) ou en 4 (semences et plants) avec l’anse à l’intérieur,

Stockage : Faire des fagots de 10 Big-bags (engrais et amendement) ou de 5 Big-bags (semences et plants), attachez avec une ficelle puis stockez sur une palette.

Sacs d’engrais

Vidange : secouez les sacs pour s’assurer qu’ils sont propres,

Pliage : faites des fagots de 50 sacs et ficelez le fagot,

Stockage : A l’abri et déposer sur une palette.

 

Ppnu (fond de bidons)

La Chambre d’agriculture en partenariat avec Adivalor et les distributeurs ont pu organiser des collectes gratuites de déstockage des produits phytosanitaires non utilisables (Ppnu) jusqu’en 2007.

Ces collectes étaient financées par les industriels et les pouvoirs publics.

Dorénavant, seuls les Ppnu postérieurs à 2003 font l’objet d’une éco-contribution permettant leur élimination.

Ces nouveaux Ppnu sont reconnaissables avec la présence du pictogramme Adivalor.

Désormais une participation sera demandée à tout agriculteur bénéficiant du service (droit d’entrée) et les Ppnu sans pictogramme seront collectés moyennant une contribution financière.

Renseignez-vous auprès de votre distributeur pour connaître les modalités de cette opération et les lieux de collecte spécifiques.

 

Attention ! Les bidons qui ne seront pas conformes aux consignes seront refusés.

Renseignez-vous auprès de votre distributeur, négociant ou Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme pour plus d’information.

Nous vous rappelons que les exigences de la conditionnalité demandent à ce que la remise des emballages vides et des fonds de bidons phytosanitaires entrent dans une filière de récupération adaptée.

Une attestation de remise de déchets délivrée par les distributeurs fera foi. Demandez-là !

Le brûlage et l’enfouissement sont interdits et répréhensibles.

Points de collecte des 8 et 9 Juin (contacter votre distributeur pour connaître les points de collecte spécifiques des PPNU)

Dans les locaux de Limagrain à : Aigueperse, Ambert, Arlanc, Billom, Chignat, Clémentel, Courpière, Ennezat, Giat, Issoire, Laqueuille, Manzat, Plauzat, Pontgibaud, St Eloy-les-Mines, St Germain-Lembron, St Gervais d’Auvergne, St Pardoux.

Dans les locaux des négociants suivants : Sarl Tivagrain à Villeneuve les Cerfs, Ets Tardif à Pontmort, Sas Combronde Agri au Pont de l’Hélion à Thiers, Ets Gauvin à Espinasse, Sarl Schmitt à St Saturnin, Sarl « Pour la Terre » (Frédéric Rougane) à Ennezat, Phytosem Services à Issoire et Pont du Château, Cassier Appro à Pionsat, Chabrier à Montpensier et Jardivert Agri à Lezoux.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole