Aller au contenu principal

MANIFESTATION
Une mobilisation record est attendue

JA 63 en ordre de bataille le 11 décembre à Puy-Guillaume.

«Privilégier l’industrie aux dépends d’exploitations agricoles, tel est le credo de la commune de Puy-Guillaume. Elle ne veut pas d’agriculteurs sur son territoire », lance Damien Richard, secrétaire général de JA 63.

Pour s’opposer à cela et défendre ces exploitations, JA 63 lance un appel à toute la profession pour la manifestation du 11 décembre. «On a besoin de tout le monde, jeunes installés, jeunes agriculteurs ou non, quelle que soit la production de chacun. Il faut se serrer les coudes. Il faut du monde. Quelle que soit la spécialisation de chacun, la question du foncier se pose continuellement », précise le secrétaire général.

Sur cette commune, la loi Grenelle, précisant qu’il faut limiter la consommation de espaces agricoles, n’est pas appliquée. Certaines des zones agricoles sont passées en zone industrielle ! «La réglementation du Plan local d’urbanisme empêche la diversification et le développement de ces agriculteurs. C’est inadmissible d’enterrer leurs projets et donc leur exploitation. Le beau marché de Puy-Guillaume présente des produits de la ferme, promeut le local cependant les agriculteurs ne sont pas les bienvenus et tout est fait pour les empêcher de se développer. C’est paradoxal comme situation ».

Le but de cette manifestation : faire du bruit et « sensibiliser les habitants sur ce sujet, à quelques mois de l’échéance municipale. JA 63 souhaite mettre la commune en porte à faux vis à vis du grand public » espère Damien Richard. Il assure déjà que « JA ne lâchera pas l’affaire tant que le problème ne sera pas réglé. »

En pratique

La journée débutera à 9 h 30, avec le rassemblement sur la place du marché. La manifestation débutera à 10 heures.

Un point presse est prévu à 11 heures. Un casse-croûte clôturera la matinée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Claude Font, élu à la FNO en charge du dossier loup
Claude Font : «L’objectif fixé, c’est zéro attaque»
Premières tendances de prédation en 2020, projet gouvernemental de rehaussement du plafond de prélèvement, l’actualité autour du…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole