Aller au contenu principal

Soutien
Une future filière d'ail industriel pourrait voir le jour

Laurent Wauquiez, en déplacement dans le Puy-de-Dôme le 21 avril dernier, a annoncé le soutien de la Région pour développer une filière de production d'ail initiée par l'entreprise Rochias à Issoire.

Une future filière d'ail industriel pourrait voir le jour dans le département sous l'impulsion de l'entreprise Rochias à Issoire, soutenue par la Région.

En visite le 21 avril à l’entreprise Rochias à Issoire, spécialiste européen de la transformation d’alliacées (ail, échalote, oignon etc.), Laurent Wauquiez, président de la Région Auvergne-Rhône-Alpes, a annoncé un accompagnement de 500 000 euros pour soutenir les projets d’investissement de l’entreprise. Il a également apporté le soutien de la Région pour la création de la première filière de production d’ail à destination industrielle en Auvergne-Rhône-Alpes.

Une nouvelle filière en construction

Le marché de l'ail est aujourd'hui largement détenu par la Chine. L'approvisionnement de l'usine Rochias se réalise en partie par ce sourcing ainsi que sur l'Europe. Pionnier de la déshydratation d’ail dans les années 1950, et seule entreprise française à transformer l’ail industriel, Rochias souhaite désormais développer son approvisionnement local. Si l’Auvergne est historiquement un grand territoire de production d’ail (5% de la production nationale), la majorité des producteurs cultivent de l’ail de consommation. Rochias souhaite ainsi développer en Auvergne des ingrédients aujourd’hui en provenance de Chine, et relocaliser la production. Du fait de son implantation locale, elle a donné une vraie dynamique dans cette démarche de structuration d’une filière régionale en fédérant les agriculteurs et les entreprises de l’agroalimentaire autour de ce projet.
La Région s'est mobilisée pour la promotion et le développement de cette filière. Elle étudie en ce moment même, les modalités d’un accompagnement, notamment via le financement d’équipements et de machines, pour l’émergence d’une véritable filière de l’ail industriel, regroupant l’ensemble des acteurs du territoire des agriculteurs de la plaine de Limagne aux entreprises en passant par les organismes professionnels. "Nous avons fait le choix de défendre la préférence régionale et de fabriquer chez nous plutôt qu’en Chine dans des conditions qui n’offrent aucune traçabilité. C’est bénéfique pour l’emploi, pour la qualité de nos produits et pour le rayonnement de nos territoires. La Région est prête à travailler avec nos entreprises et nos agriculteurs pour que nous parvenions à relocaliser ensemble une véritable filière de production d’ail en Auvergne-Rhône-Alpes » a déclaré Laurent Wauquiez à l'issue de la visite.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Les éleveurs du syndicat Aubrac des Volcans sur le ring confectionné en partenariat avec les élèves du lycée du Breuil-sur-Couze.
L'Aubrac a fait le show au château du Breuil !
La 20ème édition de la compétition départementale Aubrac a rassemblé une centaine d'animaux et attiré plus de 600…
Une équipe de professionnels et de techniciens au complet pour organiser le concours départemental Salers du Puy-de-Dôme version 2022
#salers2022, une belle réussite !
Samedi 27 août, c’était au tour de la commune d’Ardes-sur-Couze d’accueillir le concours départemental Salers et de mettre en…
Le 8 septembre, la coopérative a inauguré son nouveau moulin dans la plaine de Saint-Ignat, en présence de nombreuses personnalités politiques locales.
Limagrain inaugure son nouveau moulin
Limagrain a inauguré son nouveau moulin à blé à Saint-Ignat, après plus de deux ans de travaux et 24 millions d'euros d'…
L’Aubrac présente son fleuron dans le Puy-de-Dôme
Le 10 septembre prochain, le syndicat Aubrac des volcans vous donne rendez-vous au lycée agricole du Breuil-sur-Couze pour le…
De gauche à droite : Gilles Flandin et Damien Bonaimé, respectivement président et directeur de la Safer Auvergne-Rhône-Alpes.
La Safer Auvergne-Rhône-Alpes présente sa feuille de route 2022-2028
À l’occasion de la rentrée 2022, la Safer Auvergne-Rhône-Alpes a présenté sa feuille de route pour les années à venir. Gilles…
Bouteille de lait
Prix du lait : à la recherche de plus de visibilité
La juste rémunération des producteurs de lait est toujours au cœur des combats de la Fédération des producteurs de lait du Puy-de…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole