Aller au contenu principal

Formation
Une formation “ultra professionnelle”

« De la formation à l’emploi », c’est le leitmotiv de l’Ifria qui depuis 10 ans propose aux jeunes un parcours de formation original en lien avec les entreprises agroalimentaires d’Auvergne.

Jeudi dernier, l’Institut de formation régional des industries agroalimentaires d’Auvergne (Ifria) procédait à la remise des Certificats de Qualification Professionnels (CQP) « Attaché commercial en industries agroalimentaires » aux 10 élèves de la promotion sortante 2005-2006. L’occasion pour Rodolphe Caillon, directeur, et Pierre Etchegoyen, partenaire professionnel de l’Ifria, de souligner la caractère original et professionnel du parcours de formation par alternance proposé aux jeunes titulaires d’un Bac +2. « C’est un parcours qui sort des clichés scolaires en alliant la fonction commerciale et l’environnement agricole» explique Rodolphe Caillon. «L’originalité du programme de formation, la qualité du partenariat bâti entre le formateur, l’Ifria et les entreprises d’accueil en font un succès ». Démarrée depuis 10 ans, cette formation s’est construite petit à petit. Elle s’appuie aujourd’hui sur un tissu d’une cinquantaine d’entreprises représentant tous types d’activité, de taille et de circuit de distribution. 80 contrats ont été signés et 70 parcours validés. « Et sur ces 70 jeunes qui ont obtenu leur certificat de spécialisation, la majorité d’entre eux ont fait l’objet d’une embauche définitive dans l’entreprise dans laquelle ils ont fait leur stage ; quant aux autres, ils ont tous trouvé du travail ailleurs » indique le directeur. «Ce qui compte dans ce parcours, c’est la volonté, la motivation des jeunes à aborder cette formation dans un état d’esprit d’entrepreneur dans lequel la formation commerciale classique allie aussi un véritable partage d’expériences » poursuit Pierre Etchegoyen. Fondateur du cabinet PE Développement Commercial. Il est le partenaire principal de l’Ifria au travers de ses interventions et des suivis individuels auprès des étudiants « Le programme de formation du CQP est une véritable aventure humaine avec les élèves, partagée avec les entreprises qui font confiance à l’Ifria ».
Cette année, une nouvelle équipe de 9 jeunes commerciaux a pris le départ pour la session 2006-2007. « La difficulté, précise R.Caillon, est celle de ne pas pouvoir répondre cette année à toutes les demandes des entreprises. Il aurait fallu cette année 4 à 5 candidats de plus… ». Une formation victime de son succès !
Témoignage…
Alexandrine Moreau est une des jeunes diplômés du Certificat de qualification professionnelle (CQP). Titulaire d’un BTS productions animales elle décide de le valoriser en suivant une formation de Technico-commercial en lien avec l’IFRIA. « Après l’obtention de mon Brevet de technicien supérieur je suis tout de suite entrée dans la vie active. J’ai travaillé pendant un an et demi dans un cabinet vétérinaire avant d’intégrer les établissements Chouvy. Ce sont eux qui m’ont fait connaître l’existence de cette formation de technico-commercial. J’avais la connaissance technique du métier d’éleveur, mais il me manquait le savoir-faire commercial indispensable pour assurer la mission de vente et de suivi des troupeaux au sein de l’entreprise». Alexandrine a donc intégré la formation proposée par l’IFRIA, une formation en alternance en contrat de professionnalisation avec les établissements Chouvy.
Son diplôme désormais en poche, elle poursuit sa carrière professionnelle au sein de cette même entreprise.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole