Aller au contenu principal

Une extension ralentie mais pas stoppée

Réactions de Philippe Roy, secrétaire général adjoint de la fnsea 63

Classement en zone vulnérable aux nitrates dans le département du Puy-de-Dôme selon l’arrêté du 2 février 2017

La FNSEA 63 est mobilisée depuis plusieurs années sur le dossier des zones vulnérables avec comme objectif de limiter l’extension du zonage et la multiplication des contraintes injustifiées.

Sur ce dossier, nous avons obtenu quelques victoires et notamment celle de l’annulation de l’arrêté d’extension de 2012 suite à un recours au tribunal.

Dernièrement, prétextant une pression de l’Europe, le législateur a abaissé les seuils de classement de 50 à 40 et 18 mg de nitrate par litre d’eau. L’élargissement de la zone vulnérable était donc inéluctable. Néanmoins, les arguments apportés lors des enquêtes publiques, l’analyse et la contestation argumentées des classement ont permis de faire reculer le nombre de communes classées de 171 annoncées en 2015 à 125 finalement.

Le travail se poursuit cependant car des chantiers subsistent.

Aujourd’hui, le Plan d’Actions Régional (PAR) autorise des dérogations sur des spécificités locales (taux d’argile du sol, surfaces inondables…), mais il n’est applicable que sur les communes classées en 2007. Ces dispositions créent des distorsions entre exploitations voisines. Nous voulons que dès à présent son application s’étende à toute la zone vulnérable du département.

Ensuite, le classement est amené à évoluer encore à l’avenir en fonction des résultats des prochaines campagnes de prélèvements. Il nous faut anticiper ces évolutions et préparer dès à présent les arguments qui justifieront de limiter l’élargissement du prochain zonage.

Seule une action permanente et argumentée permet de ralentir le rouleau compresseur de la technocratie écologiste. Le travail et la mobilisation se poursuivent donc…

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pour Patrice Gandeboeuf, producteur laitier individuel, le Service de Remplacement est la seule solution pour partir en vacances.
"Sans le Service de remplacement 63 je ne partirais pas en vacances"
Patrice Gandeboeuf est producteur laitier individuel et chaque année il s'offre une semaine de vacances en famille grâce au…
Le changement de calcul de l’aide et la suppression de l’aide à la vache allaitante sur notre bassin naisseur peut avoir des répercussions économiques importantes pour les élevages allaitants.
La PAC changera-t-elle de cap en 2023 ?
Même si certains points méritent des clarifications, les grandes orientations de la future Pac sont désormais définies. Mais les…
Quelques parcelles d'orge et de blé ont été moissonnées dimanche dernier avant d'être stoppées par le retour de la pluie.
Les moissons se font attendre...
Après un mois de pluie l'heure des moissons approche mais l'humidité ambiante fait craindre un déclassement des récoltes. Le…
Avant le démarrage de la castration, Laurent et Pascale Favy donnent conseils et explications aux 46 jeunes présents pour ce premier jour de chantier à Beauregard l'Evêque.
Castration, le casse-tête pour dénicher de la main-d'œuvre saisonnière
Les chantiers d'écimage des maïs semences ont débuté la semaine dernière avec notamment des jeunes des Maisons de Quartier de la…
Andrée Tisserand en entretien PAI avec 2 candidats à l'installation. Céline Baudry, infirmière, et Valentin Port , ingénieur, portent un projet à deux familles de paysan boulanger et une chèvrerie.
PAI, le passage obligé pour s'installer
Andrée Tisserand, conseillère Point Accueil Installation (PAI) à la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme, informe et oriente les…
Autour de Jean-Michel Cellier-Courtil, les agriculteurs bio membres de quatre GIEE ont été invités à découvrir la diversité culturale de son exploitation.
Avant les moissons, dernier Tour de plaine
Bio 63 a organisé tout au long de la campagne des "tours de plaine" chez différents producteurs bio du Puy-de-Dôme pour amener…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole