Aller au contenu principal
Font Size

Un week-end aux Terres de Jim

Entre bénévolat et déambulation sur les 300 hectares du site des Terres de Jim, la délégation puydomoise a découvert la finale mondiale de labour.

L a promesse était belle : la plus grande manifestation agricole en plein air d’Europe. Elle était attendue, et elle fut tenue. Pendant quatre jours, les quelque 200.000 visiteurs qui ont arpenté les allées des Terres de Jim, à St Jean d’Illac à côté de Bordeaux, ont pu découvrir la belle vitrine de l’agriculture française et mon-diale. Au menu de ces quatre jours de fête une finale natio- nale de labour et une finale mon-diale, mais aussi une foule d’ani- mations et des stands aussi va-riés les uns que les autres. Et au milieu de tout cela une délégation de bénévoles JA du Puy-de -Dôme, motivée et enjouée.

Ils étaient près de 20 JA du département, sur les quatre jours, à s’être déplacés, en bus ou en voiture personnelle pour donner un peu de leur temps pour la réussite de l’événement. « C’était une grand événement, un événement mondial même, qui était bien organisé. La région Auvergne a aussi bien gérée toute la délégation et toutes les animations régionales » explique Rémy Petoton présent à Bordeaux. En plus de la présence des bénévoles sur les Halles de Jim, le grand marché qui proposait des produits de terroirs, les JA d’Auvergne devaient aussi s’assurer de la bonne représentation et de la promotion sur le stand régional de notre agriculture et de notre territoire, et surtout du bon fonctionnement de la restauration des régions, qui proposait, pendant les quatre jours, un menu auvergnat aux visiteurs. Durant le séjour, les bénévoles se sont donc relayés et ont participé au bon fonctionnement du projet.

Des rencontres qui ne se feraient pas ailleurs

Entre ces moments de bénévolat, ils ont aussi pu découvrir le site et profiter des animations mises en place. Clément Journiat est revenu de Bordeaux avec l’impression d’avoir participé à un événement exceptionnel, même s’il regrette un peu l’étendue du site. « C’était vraiment bien, on s’est bien amusé, et le concours de labour, c’est vraiment autre chose que le concours départemental. C’est vraiment une compétition de haut niveau. C’est impressionnant à voir ».

Tous les bénévoles saluent aussi la bonne ambiance qui a régnée, tant au niveau des JA régionaux qu’au niveau global. « Un événement comme celui nous amène à faire des rencontres qu’on ne fera pas ailleurs et qui nous permettent d’échanger sur des thèmes intéressants» commente Rémy Petoton.

Ces quatre jours, à part dans la vie des JA, resteront comme une expérience intense à vivre et certainement à renouveler.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Apprentissage, alternance, aide à l’embauche : le gouvernement incite les entreprises à employer des jeunes.
Apprentissage et emploi : des aides à l’embauche
Présenté en juin par le gouvernement, le plan « 1 jeune 1 solution » entend favoriser l’emploi des jeunes par l’intermédiaire de…
De gauche à droite : Bertrand Bissuel, directeur du lycée, Alain Mercier, président de la Communauté de communes Dômes Sancy Artense , Brice Hortefeux et le sénateur Jean-Marc Boyer.
Des travaux au lycée de Rochefort-Montagne
Le lycée agricole de Rochefort-Montagne est engagé dans un plan de rénovation de ses bâtiments pour lequel la Région contribue à…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole