Aller au contenu principal

Santé
Un vaccinodrome géant à la Grande Halle d’Auvergne

La Région Auvergne-Rhône-Alpes débloque 12 millions d’euros pour accélérer la campagne de vaccination contre la Covid-19.  

Depuis le  11  avril, les réservations sont ouvertes sur le site : www.santé.fr

Alors que le pays est  de  nouveau  confiné,  la  Région Auvergne- Rhône-Alpes a annoncé, lors d’une conférence de presse le 6 avril dernier, qu’elle allait prendre en charge la logistique de centres de  vaccination   de  grandes  capacités mis en place  sur  son territoire. " De telles infrastructures représentent un coût financier important et des problématiques lourdes en termes de logistique et d’organisation pour les collectivités locales. Pour soulager les collectivités locales, nous avons donc décidé de participer à cette campagne en débloquant une enveloppe de 12 millions d’euros " a déclaré le Président Laurent Wauquiez.
En partenariat avec UniHA, la Région va proposer un support logistique permettant d’activer rapidement, et partout sur le territoire, un centre de vaccination dont la mise en œuvre sera assurée avec les services de l’Etat et les ARS.

6 000 vaccinations par semaine

Dans le Puy-de-Dôme, la Grande Halle d’Auvergne à Cournon, sera transformée en un vaccinodrome géant dès le 14 avril prochain, pour accueillir près de 6 000 vaccinations par semaine. "Le site est mis gratuitement à disposition par la région qui, par ailleurs, prendra en charge les frais de logistique et de gardiennage " précise le Président. Sur place, le centre sera géré en lien  avec les  autorités  sanitaires, le personnel médical, les sapeurs- pompiers et les collectivités locales.
Globalement sur l’ensemble de la région, " l’installation de différents centres dans tous les départements pourrait permettre d’atteindre, à terme et sous réserve d’avoir les doses nécessaires, 15 à 20000 vaccinations par semaine " espère Laurent Wauquiez. Le président a également évoqué la possibilité de mettre à disposition les lycées pour participer à la campagne de vaccination et des bus itinérants pour sillonner les territoires les plus ruraux. " Notre objectif est d’ouvrir un maximum de vaccinodromes pour être en mesure de vacciner tous les habitants qui le souhaitent, dans les délais les plus courts possibles" a-t-il conclu.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

En déplacement en Haute-Loire, le président de Région a pris toute la dimension de la problématique campagnols.
Aide de la Région à la lutte collective
Le Président de Région en déplacement sur une exploitation à St Front (43) est venu constater la situation sanitaire…
Eric Greliche : « Le choix qui a été fait sur la Limagne est d’avoir des exploitations familiales, viables, produisant de la valeur ajoutée et insérées dans un circuit de proximité entre production et transformation».
"L'eau, un enjeu de territoire et de multi-usages"
Producteur de semences de grandes cultures et potagères à Espirat, administrateur Limagrain en charge du groupe eau, élu au…
Michèle Boudoin, présidente de la FNO
« L’aide ovine sera essentielle pour nos éleveurs ovins demain »
Alors que les négociations dans le cadre de la future PAC sont en cours, Michèle Boudoin, présidente de la FNO(*), appelle le…
Le Puy-de-Dôme compte chaque année de nouveaux éleveurs de chèvres qui ont aujourd'hui besoin de se rassembler pour répondre à leurs besoins techniques.
Les éleveurs caprins puydômois cherchent à se structurer
Réunis la semaine dernière, les éleveurs caprins du Puy-de-Dôme entament une réflexion autour de la création d'une association…
JA AURA
Prix : Les jeunes veulent siffler la fin de la partie
Pas de renouvellement des générations sans prix rémunérateurs pour les Jeunes agriculteurs d’Auvergne Rhône-Alpes. A l’occasion…
A gauche, l'épi d'un maître brin d'orge non gelé et à droite touché par le froid.
Les réels dégâts du gel encore incertains
Les gelées du 5 au 9 avril ont occasionné d'importants dégâts dans les vignes, les vergers mais également dans les champs où blés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole