Aller au contenu principal

Transmission
Un travail de fond sur la transmission des exploitations agricoles

Des exposés et des témoignages ont permis aux participants à la manifestation sur la transmission de l'exploitation agricole en Livradois-Forez, de mieux en cerner les enjeux pour tout un territoire.

Agriculteurs et techniciens, jeunes et futurs cédants ont suivi les différents exposés et témoignages.

«C’est un grand défi à relever pour les prochaines années." Annie Marret, a ouvert les débats, en soulignant que l'avenir des territoires agricoles, passait par le renouvellement des générations. Une opération qui nécessite une transmission réussie, entre celui qui cède son exploitation, et le jeune qui s'installe.

La responsable professionnelle de la Chambre d'agriculture / Pra Livradois-Forez, a remercié les organismes partenaires, qui avec les Pra Livradois-Forez et Dore-Bois Noirs, ont contribué à l'organisation de cette rencontre. Elle a salué la présence du sous-préfet et du maire d'Ambert, signe de l'importance reconnue par l'Etat et les élus locaux, de maintenir et d'augmenter l'activité agricole dans les zones de moyenne montagne.

Le rôle primordial de l'agriculture

Ce qu'a confirmé Eric Vrignaud. Le sous préfet a en effet souligné que "la transmission des exploitations agricoles est primordiale. Quand je regarde la pyramide des âges, je constate qu’1/3 seulement des agriculteurs dans notre secteur a moins de 40 ans. Il faut donc que des jeunes trouvent des conditions favorables pour s'installer. Et pour le cédant, voir son exploitation continuer à exister, c'est une chance." Il a remercié les organisateurs pour leur dynamisme, le travail mené en la matière.

Christian Chevaleyre a affirmé l'attachement de la commune à dynamiser le territoire, grâce entre autre, à la pérennité des exploitations agricoles. Le maire d'Ambert a assuré les responsables agricoles de son soutien, à travers par exemple la mise gracieuse à disposition, de la salle abritant cette journée.

"Tout ce travail sur la transmission, on se doit de l'encourager. J'ai écouté les témoignages qui montrent notamment les problèmes rencontrés sur le foncier. Ce qui traduit la nécessité d'une concertation entre tous les partenaires, afin de définir les zones à urbaniser, les terres agricoles à protéger. Je suis à votre disposition pour qu'on se rencontre, afin de favoriser l'installation de jeunes agriculteurs sur notre territoire."

Retrouvez des témoignages dans votre journal.

Présentation des aides et des outils

Lors de cette manifestation, Lionel Genestier, conseiller transmission de la Chambre d’agriculture, a présenté les aides à la transmission (les aides Pidil, l’aide au parrainage, l’aide à l’inscription anticipée au Rdi et l’aide au bail), aides initiées par les Ja pour répondre au renouvellement des générations.

Edouard Richard de la Safer a présenté le fonds de stockage, un outil pour que l’exploitation se perpétue, et les étapes de la location précaire,une convention de mise à disposition entre le cédant et le repreneur.

Nelly Pic, Cer France Puy de Dôme Avenir, a expliqué les incidences en matière de Tva, plus-values dans les cas de vente, location ou conservation des biens de l’exploitation.

Stéphanie Dervaux, conseillère Msa, a rappelé les règles d’obtention de la retraite à taux plein en tenant compte de l’allongement de la durée des cotisations. Elle a expliqué les différentes parties du calcul de la retraite (retraite forfaitaire,retraite proportionnelle et retraite complémentaire obligatoire)

La journée s’est terminée avec des stands individuels où chacun a pu soumettre son cas personnel aux conseillers spécialisés à leur écoute.

Joël Leduc

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole