Aller au contenu principal

Section des anciens exploitants de l’UDSEA
Un mot d’ordre : améliorer les retraites !

Les retraités agricoles peuvent se rapprocher des responsables de la section pour évoquer leurs difficultés.

«Même si le sujet des retraites agricoles est davantage négocié à Paris, on peut faire évoluer la situation actuelle au niveau de notre département » confie René Bionnier, retraité à Riom et président de la section départementale des anciens exploitants de l’UDSEA. «En effet, c’est à partir de cas concrets, d’exemples de personnes retraitées du monde agricole en difficulté qu’on peut réussir à pointer du doigt les laissés-pour-compte du système. Nous voulons faire en sorte qu’il n’y ait pas d’exclus et que chacun puisse vivre dignement et bénéficier de tous les services dont il a besoin. Nous sommes ouverts et prêts à rencontrer sur le terrain les gens qui nous appellent ».
Parmi ses actions, la section est notamment une force de proposition pour faire avancer le montant des retraites. Marie-Gabrielle Crochet, retraitée à Chadeleuf, administratrice à la SNAE* nous explique : «les départements ont fait bloc derrière la section nationale pour obtenir la revalorisation des plus petites retraites, celle annoncée par Jacques Chirac en octobre 2006 à Cournon. Aujourd’hui, on sait que 5567 personnes ont pu bénéficier de cette revalorisation dans le Puy-de-Dôme et que cela représente pour les premiers dossiers traités plus de 140 000 euros mis en paiement ». Cependant, les plus petites retraites peinent à atteindre les 600 euros et les calculs de retraites se complexifient à chaque revalorisation. René Bionnier ajoute qu’« il faut persévérer sur ce dossier des retraites : c’est le coeur de notre combat ».
Suite à ce constat, l’assemblée a validé le projet de motion de la section nationale pour le congrès de la SNAE. Il aura lieu les 22 et 23 mars prochains à l’APCA* à Paris.

*SNAE : section nationale des anciens exploitants de la FNSEA
** APCA : assemblée permanente des chambres d’agriculture

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Meilleurs voeux 2021

L'Auvergne Agricole et  Excepto vous présentent ses voeux.

Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Le grand Massif central défend des fermes pas des firmes
Réunis le 8 janvier à Clermont-Ferrand, les membres de la Copamac-Sidam ont réitéré leurs propositions dans le cadre des derniers…
Personnes se promenant le long de l'Allier
Voie verte, les agriculteurs seront concertés
Le future voie verte reliant Saint-Yorre à Pont-du-Château et Authezat à Brassac-les-Mines inquiètent bon nombre d'agriculteurs.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole