Aller au contenu principal

COMMERCE
Un distributeur de produits locaux près de Thuret

Au bord de la D210 entre Thuret et Saint-Clément-de-Reignat, un couple de maraîchers vient d'installer un distributeur de produits locaux.

(De gauche à droite) Sandrine Boulon, Philippe Chopin, préfet du Puy-de-Dôme et Rémy Petoton, maire de Saint-Clément-de-Reignat, lors de l'inauguration du distributeur.

Inauguré la semaine dernière en présence du Préfet du Puy-de-Dôme et des élus locaux, le distributeur de produits locaux de Sandrine Boulon, "Les P'tits Lég'Huumm", fait figure d'innovation dans le Puy-de-Dôme. Contrairement à d'autres, celui-ci ne se contente pas de vendre quelques produits d'un producteur mais ceux de plusieurs.

Un distributeur, plusieurs produits

L'idée de départ était de développer la vente directe des légumes produits par son mari. "Il vend sa production à des restaurants et des moyennes surfaces. Il voulait développer la vente directe mais sans que cela ne lui prenne plus de temps" explique Sandrine Boulon. Ils ont alors l'idée d'installer un distributeur automatique sur l'un de leur terrain, idéalement situé au bord de la route départemental entre Thuret et Saint-Clément-de-Reignat. "Mon mari produit uniquement des légumes de saison et des œufs. Je trouvais dommage de ne pas donner la possibilité aux clients de constituer l'intégralité de leur repas du soir, en un seul arrêt."
Deux ans de travail sont nécessaires à Sandrine Boulon pour monter son projet. Durant sa route, elle trouve "beaucoup de portes fermées". L'aide lui viendra des maires d'Effiat, de Saint-Clément-de-Reignat et de la Communauté de Communes Nord Limagne.
Ils m'ont vraiment soutenu dans la réalisation de ce projet. J'ai pu, grâce à leur accompagnement, constituer un dossier du Plan de Relance."
La mesure alimentation locale et solidaire de France Relance a soutenu le développement des initiatives de proximité avec une enveloppe de 30 millions d’euros. Dans le département, quatre projets ont été lauréats de ce dispositif dont celui de l’entreprise "Les P'tits Lég'Huumm". Désormais, c'est un distributeur de 50 casiers froids et 20 casiers secs qui proposent des fruits et légumes de saison, des œufs mais aussi du fromage, de la viande, des salaisons, des confitures...

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Les bâtiments agricoles ont été la cible de grêlons de la taille parfois supérieure à une balle de tennis. De nombreux dégâts sont à déplorer également sur les cultures et l'herbe.
Grêle et orages : les épisodes de trop !
Le Puy-de-Dôme a été touché le week-end de la Pentecôte par de violents orages qui ont détruit des cultures et endommagé…
Tournée calamités des Combrailles : un point de départ pour bâtir le dossier « calamités ».
Grêle : et après ?
Alors que les orages de grêle ont dévasté cultures et bâtiments le week-end de la Pentecôte, les agriculteurs éprouvés par ce…
En l'espace de 24 heures, deux vaches de Patrick Boyer ont été dépecées par les vautours dont une où la mort de l'animal n'est pas certaine avant l'intervention des charognards.
Les vautours réapparaissent près d’Égliseneuve-d'Entraigues
Les vautours fauves ont refait leur apparition dans le Puy-de-Dôme près d'Égliseneuve d'Entraigues où Patrick Boyer, éleveur de…
Lors de l’assemblée générale de la section auvergnate d’Unisylva à Brioude, la coopérative forestière est revenue sur le contexte actuel exceptionnel qui marque la première hausse significative des prix depuis plus de 30 ans.
Les marchés forestiers à des niveaux historiques
La coopérative forestière Unisylva clôture l'année 2021 sur un bilan positif grâce à un contexte exceptionnellement favorable au…
Droit à l’essai : un an de dialogue pour s’associer sur de bonnes bases
Très investies dans la structure Gaec et Sociétés, Brigitte Troucellier, agricultrice dans le Cantal et Maryse Font, agricultrice…
La journée Herbe Richesse des Combrailles a réuni une centaine de visiteurs à Villossanges.
L'herbe, une culture à part entière dans les Combrailles
Les Combrailles étaient à l'honneur la semaine dernière lors d'une journée dédiée aux cultures fourragères organisée par la…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole