Aller au contenu principal

Un auvergnat commandeur du mérite agricole

André Janot, président de la Caisse régionale du Crédit agricole Centre-France depuis 2008 a reçu la cravate de commandeur de l’ordre du mérite agricole.

André Janot, président de la Caisse régional du Crédit Agricole Centre France a reçu la plus haute distinction du ministère de l’Agriculture.

C’est devant sa famille, ses amis et ses partenaires de la Caisse régionale du Crédit agricole Centre-France qu’André Janot, président de la structure depuis 2008 a été décoré de la cravate de commandeur de l’ordre du mérite agricole le 26 août dernier.

La plus haute distinction du ministère de l’Agriculture, récompense les personnes pour services rendus à l’agriculture française. On compte près de 400 commandeurs sur le territoire national et désormais un de plus. « Je suis fier des valeurs du Crédit Agricole. Fier de ce que m’a appris mon père : qu’en chaque homme il y a 50% de qualité et 50% de défauts. Cette distinction je la dois à la profonde cohésion de ma famille qui a supporté mes absences. Le petit paysan de Margeride que je suis est fier d’avoir œuvré pour l’agriculture du territoire» s’est exprimé André Janot.

Producteur laitier à Loubinet, près de Vieillespesse dans le Cantal depuis 1973, André Janot a gravi les échelons du Crédit Agricole en étant d’abord un simple administrateur. L’éleveur a en parallèle intégré le CDJA en tant que vice-président de 1973 à 1980 puis la FDSEA 15 en tant que responsable du canton Nord de Saint-Flour de 1971 à 1999. C’est en 1997 qu’il est fait chevalier du mérite agricole et obtient le grade d’officier en 2009.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole