Aller au contenu principal

Dons de lait
Un acte concret pour répondre à la pénurie

En 2014, 10 millions de litres de lait manquent à l’appel. Certains entrepôts des Banques Alimentaires connaissent déjà des pénuries, notamment en Auvergne !

Les 5200 associations partenaires du réseau ne peuvent plus distribuer de lait, élément essentiel d’une alimentation variée et équilibrée.

Un nouveau dispositif fiscal pour les dons de lait aux associations caritatives a été validé par les ministres de l’Economie, du Budget et de l’Agriculture. Opérationnel depuis janvier 2014, il permet aux producteurs de lait de bénéficier d’une réduction d’impôts de 60% de la valeur de leur don. Fortes de cette mesure, les Banques Alimentaires en appellent à l’engagement solidaire de toute la filière laitière.

 

Devenir un producteur de lait engagé et solidaire

Pour bénéficier de ce dispositif, les producteurs doivent notifier leur décision de don à leur laiterie et choisir une association caritative bénéficiaire le plus rapidement possible. Ils peuvent choisir les Banques Alimentaires comme destinataire de leur don. Premier réseau de distribution de l’aide alimentaire en France avec une part de presque 40%, elles distribuent plus de 200 millions de repas à près de 890000 personnes.

Les Banques Alimentaires sont au cœur d’un réseau de producteurs et de distributeurs. Depuis 30 ans, elles ont forgé avec les producteurs laitiers une relation solide, fiable et efficace au bénéfice d’une solidarité active. Le lait est sans aucun doute le produit de première nécessité dont on ne peut se passer au plan nutritionnel et pourtant les Banques Alimentaires sont contraintes aujourd’hui de rationner sa distribution !

Pour répondre aux besoins actuels des bénéficiaires de l’aide alimentaire, elles ont besoin du soutien des producteurs laitiers.

«90% de notre approvisionnement en lait est déficitaire. J’appelle tous les producteurs et acteurs de la filière laitière à soutenir l’ensemble nos concitoyens les plus fragiles en donnant une partie de leur production» déclare Alain Seugé, Président du réseau des Banques Alimentaires.

En pratique

Vous souhaitez faire un don, contactez la Banque alimentaire d’Auvergne au 04.73.25.17.17.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne, mis en place par Mathieu Daim.
Une retenue d'eau qui fait désormais référence
Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne. Il s'agit d'un ouvrage d'une…
Tableau de fermage du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021
Indice des fermages du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021

L’indice des fermages pour le département du Puy-de-Dôme est constaté pour 2020 à la valeur de 105,33. Cet indice est…

Bâtiment d'élevage
Le projet bâtiment étape par étape
 Un projet bâtiment demande deux ans de reflexion, démarches administratives et construction avant que les premiers animaux n'en…
Visite d’exploitation l’après-midi du 6 mars à l'occasion de l'assemblée générale.
2020 : Carton plein pour le Syndicat Aubrac
Si 2020 fut pour les syndicats de races allaitantes une année blanche en termes d’actions promotionnelles, techniques ou festives…
Forêt qui dépérit de Celle-sur-Durolle, au cœur des Bois Noirs
Les forêts de nos contrées se meurent
Les arbres dépérissent partout en France sous les effets du changement climatique et certaines essences historiques des massifs…
Ravage de campagnols terrestres dans les prairies
La bromadiolone bannie dès le 20 décembre 2020
Par voie de communiqué, la Draaf Auvergne Rhône-Alpes confirme deux évolutions réglementaires majeures dans la lutte contre le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole