Aller au contenu principal

Initiative
Un Accord Parfait gagné d’avance

Vin et fromage, un accord parfait pour les papilles souligné par Desprat Saint-Verny et l’AOP Cantal, unis pour célébrer la réouverture des terrasses et la sortie de la cuvée La Légendaire rouge 2019.  

Benjamin Meilhoc et Pierre Desprat unis pour un accord parfait entre la cuvée Légendaire rouge 2019 et le fromage Cantal.

à l’heure où les terrasses et restaurants rouvrent leurs portes, où la vie commence à reprendre son souffle, Desprat Saint Verny et l’interprofession du fromage Cantal ont voulu marquer leur soutien symbolique en offrant, à près de 300 restaurateurs dont les membres des Toques d’Auvergne, un colis composé d’une bouteille de la Légendaire rouge 2019 et d’une portion de Cantal entre-deux ; un geste soulignant ainsi l’Accord Parfait entre ces deux produits profondément auvergnats. " Notre souhait est de manifester notre soutien à la restauration, qui représente une part très importante de nos activités " explique Pierre Desprat, président de Desprat Saint-Verny.

Soutien symbolique

Par cette opération, les deux partenaires tenaient également à marquer la date anniversaire de la traditionnelle " Sortie de La Légendaire " initiée il y a 23 ans mais qui, en raison de la crise sanitaire, a été reportée en 2022. Petit rappel : La Légendaire, composée de deux cépages, pinot noir et gamay d’Auvergne, est célèbre pour ses 6 mois " d’affinage " au cœur d’un buron d’altitude cantalien. Et chaque année à la veille de Pâques, la tradition veut que ce breuvage soit extrait par une grande chaîne humaine. " Ce geste symbolique ne remplacera pas la traditionnelle Sortie de La Légendaire, mais il nous permet de mettre en avant les nombreux points communs de nos deux produits auvergnats, à commencer par les terroirs volcaniques, mais aussi l'affinage et le vieillissement en buron ".  Pour Benjamin Meilhoc, éleveur laitier et président du CIF Cantal, le terroir volcanique auvergnat est le fil qui relie le fromage Cantal AOP et la Légendaire : " issus tous les deux des volcans, nos deux produits gastronomiques sont faits pour créer un accord vin & fromage parfait ! C'est cet accord que nous voulons faire connaître et partager ".

Reconquérir les tables des restaurants

A l’occasion de la présentation de leur démarche commune dans un salon du Novotel à Clermont-Ferrand, Benjamin Meilhoc est revenu sur la période de fermeture des restaurants depuis 8 mois " très pénalisante pour la filière ". " Nous avons perdu la vente de près de 2 000 tonnes de Cantal entre 2020 et aujourd’hui (sur près de 12 500 tonnes de ventes annuelles ndlr). Derrière, ce sont 860 producteurs et une multitude de petites coopératives qui ont besoin de renouer une dynamique de marché. Le Cantal doit retrouver sa place sur les tables et vite ! " s’est-il exprimé.  Même constat pour Pierre Desprat qui confirme toutefois que si globalement la commercialisation des vins a été impactée par l’arrêt de la restauration hors domicile, le vin s’exporte bien. " Un vin comme La Légendaire est présent sur les belles tables d’Auvergne mais intéresse aussi de plus en plus de territoires et de pays ; et notre blanc est très courtisé ! "
Les deux hommes regardent désormais devant et misent beaucoup sur l'augmentation du tourisme en Auvergne observée dès l'été dernier. "Cela a boosté la reconnaissance de nos fromages et permis un  rebond du Cantal fermier dont la production est passée de 200 T il y a 3 ans à plus de 600 T aujourd'hui" se félicite le président du CIF.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Jacques Chazalet, président du Sommet, est optimiste quant au maintien de l’évènement en octobre prochain à la Grande Halle d’Auvergne.
Une édition 2021 maintenue avec pass sanitaire
A quatre mois de l’ouverture, les organisateurs du Sommet de l’élevage (du 5 au 8 octobre) affichent optimisme et prudence en…
La pullulation de campagnols reste un réel fléau sur certains secteurs.
Une aide d’urgence pour soutenir des agriculteurs victimes du rat taupier
Face à la présence incessante du rat taupier sur certains secteurs du département, le Conseil Régional Auvergne Rhône- Alpes a…
Aulx
L’industrie Rochias en pourparlers avec les agriculteurs
L'entreprise Rochias, spécialisée dans l'ail déshydraté, s'est récemment rapprochée de la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme…
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme.
« Prendre à l'un pour donner à l'autre : une solution inacceptable »
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA du Puy-de-Dôme, revient sur les principales annonces du plan stratégique national (PSN)…
Huit exploitations de Limagne Nord se sont équipées de sondes capacitives qui mesurent tous les 10 cm sur une profondeur totale de 60 cm, la quantité d'eau disponible pour les plantes.
Huit sondes capacitives installées en Limagne nord
La Cuma des Marais et des adhérents du CETA Val de Morge ont investi dans plusieurs sondes capacitives pour piloter au mieux leur…
« France, veux-tu encore de tes éleveurs allaitants ? »
Conjoncture, prix, travaux de filière mais aussi PAC 2023 et problématiques locales à l’ordre du jour de la section bovine du 7…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole