Aller au contenu principal

Réforme de l’identification des ovins et caprins
Tout mouvement d’ovins et caprins doit être notifié à l’EDE ou à un délégataire

Depuis le 15 avril, tout mouvement de lots d'ovins et caprins, entrant ou sortant de l'exploitation, doit être notifié à l'EDE

Document

La nouvelle obligation réglementaire qui concerne les petits ruminants, ovins et caprins, est induite par la réforme de
l'identification et de la traçabilité initiée en 2005.
Cette réforme de l'identification et de la traçabilité, initiée à l'échelle européenne, induit l'application de nouvelles obligations réglementaires qui s'appliquent depuis le 15 avril. Depuis cette date, chaque détenteur de petits ruminants doit notifier tout mouvement de lots d'animaux entrant ou sortant de son exploitation.

Notification auprès de l'EDE ou d'un délégataire
Cette notification doit être effectuée dans un délai de 7 jours suivant les mouvements par lots, à l'EDE (établissement Départemental de l'élevage); le détenteur a aussi la possibilité de déléguer la réalisation de la noti- fication à un opérateur commer-cial (négociant, groupement de producteur, marché...) appelé délégataire.
Toutes les informations contenues dans la notification sont ensuite transmises à une base de données unique au niveau national (SIMOC) dans laquelle tous les mouvements de lots de moutons et de chèvres entre les exploitations seront recensés.

Notification par le biais des documents de circulation
Cette notification s'effectue par le biais du document de circulation que l'éleveur utilise déjà pour tout mouvement d'animaux. L'acheteur comme le vendeur, sont obligés de notifier leurs mouvements d'animaux ; sur ce document, ces derniers notifient le chargement, le transport et le déchargement ou une provenance, le transport et le déchargement.
Pour notifier, tout détenteur doit envoyer un volet ou une copie du document de circulation par courrier à l'EDE (ou déléguer la notification à son opérateur commercial). Prochainement, la transmission des informations pourra se faire par voie informatique, soit à partir d'un logiciel éleveur ou bien du portail web.

Pour toute information complémentaire, prenez contact avec l'EDE du Puy-de-Dôme, service identification ovin-caprin au 04.73.44.46.17 (ou 23).

 

Document de circulation 

- Les documents de circulation doivent être impérativement signés des deux parties concernées.
- Pour chaque document de circulation que vous remplissez, il faut une notification de votre part.
- Un exemplaire du document de circulation doit être conservé dans votre exploitation.
- Actuellement, il comporte trois exemplaires et est constitué de feuillets autocopiants. (Prochainement, il comportera 5 feuillets dont 2 seront spécifiquement dédiés à la notification papier à l'EDE).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole