Aller au contenu principal

Eau
Top départ pour un projet sur l'eau

Fin décembre se réunissait pour la première fois le comité de territoire, instance décisionnelle du Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau (PTGE) porté par le Sage Allier aval.

Champs de maïs arrosé

Le comité de territoire du Projet de Territoire pour la Gestion de l’Eau (PTGE) Allier aval, s'est réuni pour la toute première fois le 13 décembre dernier au domaine de la Prade, à Cébazat. Composé de 109 membres, il regroupe l’ensemble des acteurs du territoire concernés par les enjeux de la gestion de l’eau, à savoir : les collectivités, les acteurs économiques, les services de l’État, les organismes experts, les réseaux associatifs, etc.

Un principe de co-construction

La  démarche de PTGE est un outil pour favoriser et organiser la mobilisation de tous les acteurs pour la gestion de l’eau sur un territoire. Fondé sur des principes de co-construction, il s’appuie sur la réalisation d’un diagnostic partagé de l’état de la ressource et des besoins, en tenant compte du changement climatique. Ses objectifs ? Définir et mettre en place un programme d’actions à l’horizon 2023 permettant un équilibre entre besoins, ressources et bonne fonctionnalité des écosystèmes aquatiques.
Le PTGE Allier aval couvre la majeure partie du département (tout l’axe Allier et une partie importante de ses affluents) et s’étend également à plusieurs départements voisins (principalement l’Allier et dans une moindre mesure, la Haute-Loire, la Nièvre et le Cher)." Il constitue ainsi une véritable opportunité de renouveler les modalités de dialogue entre les acteurs locaux et de créer une vision partagée du territoire vis-à-vis de la ressource en eau à l’horizon de 30 ans. L’implication de l’ensemble des acteurs permettra de faire face aux enjeux et aux défis de cette ressource en mettant en oeuvre une diversité de solutions et de projets" explique un communiqué de la préfecture du Puy-de-Dôme.
La journée du 13 décembre était donc l'occasion pour les acteurs concernés,  de s’approprier les enjeux et les différentes étapes de la démarche. Pour cela,  des présentations et des ateliers leurs étaient proposés par le centre de valorisation des ressources humaines du ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, co-organisateur de cette première rencontre.

Bertrand Nicolas, élu Chambre d'agriculture en charge du sujet eau : L'enjeu de l'eau est prioritaire

" La profession agricole fonde de nombreux espoirs sur le PTGE. Nous espérons que l’enjeu de l’eau sera considéré comme primordial pour tous les usages, que ce soit  l’eau potable évidement, mais aussi l’agriculture (toutes les agricultures ont besoin d’eau), l’industrie, l’environnement.
Ce comité de territoire est composé de 109 membres, cela risque d’être un frein pour prendre des décisions concrètes, afin de se prémunir de situations compliquées liées au changement climatique. Nous devons anticiper et mobiliser la ressource  avant d’être contraints de fermer le robinet pour les usages économiques mais aussi pour l’eau potable.
Nous espérons pouvoir conforter les productions locales, développer l’économie agricole et maintenir une occupation viable sur tous nos territoires, la vie (agricole) de notre département en dépend."

 

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pascal Coste l’un des aiguillons agricoles de Valérie Pécresse
Encore peu évoqués jusqu’à présent, les sujets agricoles semblent enfin sortir de l’ombre dans la campagne présidentielle. L’…
Âgé de 16 ans, Sacha Guissez a été élu Mister Agri Junior 2022 et porte fièrement les valeurs transmises par ses parents et les couleurs de sa région.
Mister Agri Junior est puydômois !
Sacha Guissez a été élu, en décembre dernier, Mister Agri Junior et porte fièrement les couleurs de son futur métier et de sa…
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
"Une belle victoire pour la filière légumes"
Baptiste Arnaud, président de l'association 63 Saveurs.
Meilleurs voeux

Toute l'équipe d'Excepto et de l'Auvergne Agricole vous souhaite leurs meilleurs voeux pour 2022 !

Sébastien Vidal, nouveau président de Limagrain
« Sécurisons d’abord la production avant de sécuriser nos outils industriels »
La coopérative Limagrain porte à sa présidence Sébastien Vidal, succédant à Pascal Viguier, en poste depuis 2018.  
Lors de son allocution, Patrick Bénézit a assuré la mise en place prochaine d'un soutien, via les Chambres d'agriculture et les syndicats agricoles, pour aider les éleveurs à remplir leurs contrats.
La FNB rassure les éleveurs et les encourage à reprendre la main
La FNB et les syndicats agricoles puydômois ont donné rendez-vous aux éleveurs allaitants le 20 décembre dernier pour répondre à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole