Aller au contenu principal

Soutien, accompagnement et médiation

La tendance nationale se confirme en région Auvergne où le nombre d’agriculteurs aidés est en constante augmentation.

Plus 8% d’appels en 2017. Voilà le triste bilan de Solidarité Paysans En Auvergne (SPEA). L’association a accompagné cette année 224 familles d’agriculteurs. L’âge moyen des demandeurs est de 51 ans. Ils sont bien souvent éleveurs de bovins viande (42%) ou lait (22%) et la surface moyenne de leur exploitation oscille entre 50 et 100 ha. Comme dans la tendance nationale, de plus en plus de jeunes agriculteurs contactent SPEA. Selon Philippe Lafarge, co-président de l’association : « les projets de ces jeunes agriculteurs ne prennent pas en compte l’imprévu.

L’équilibre de l’exploitation est précaire et ne permet pas l’insertion d’un grain de sable. Cependant, ils sont nombreux à nous appeler parce qu’ils n’ont pas d’appréhension à se faire aider, contrairement à leurs aînés. »

 

Appel à l’aide

Moins d’une centaine d’intervenants pour plus de 200 dossiers à suivre, la charge est lourde pour les bénévoles. « Nous comptons 6 salariés et 92 bénévoles mais c’est insuffisant » explique Philippe Lafarge. Une situation d’autant plus difficile que les appels se font dans l’urgence. « Les agriculteurs attendent d’être dans une situation très critique pour nous contacter. Ils doivent nous appeler avant d’avoir mis le doigt dans l’engrenage. Certaines situations, notamment lorsqu’elles en arrivent aux décisions juridiques, sont extrêmement difficiles à relever » commente Chantal Gascuel, mem- bre du conseil d’administration.

Les difficultés financières sont le premier motif d’appel à l’aide des agriculteurs. Elles sont la conséquence d’une situation complexe dont les origines découlent à la fois de la performance de l’outil agricole, de lacunes techniques ou d’erreurs de gestion. Dans cette cascade infernale, s’ajoute bien souvent des problèmes d’ordres personnels et familiaux. La détresse financière devient alors morale et engendre des situations auxquelles bénévoles et salariés apportent leur soutien. « Solidarité Paysans organise aux niveaux national et régional, plusieurs formations pour apprendre à nos bénévoles et salariés à intervenir dans de telles situations. »

Cet accompagnement adapté au cas par cas est d’ailleurs recon-nu. Chambres d’agriculture, banques et organismes professionnels en tout genre n’hésitent plus à travailler de concert avec l’association dont le rôle de médiateur permet de désamorcer des relations explosives.

Ne restez plus seuls !

 

Votre exploitation est en situation critique, vous êtes en difficulté professionnelle, dans le département, plusieurs organismes restent à votre écoute :

- Agir ensemble : 04.73.44.46.83

 

- Solidarité paysans 63 : 04.73.14.36.10

 

- Msa Auvergne 09.69.39.50.50

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Le Covid aura finalement eu raison du plus grand rassemblement du monde de l'élevage.
Le Sommet de l'élevage reporté en 2021
Le rendez-vous européen des professionnels de l'élevage prévu début octobre à Clermont-Ferrand ne se tiendra pas cette année.
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole