Aller au contenu principal

Sommet de l'Elevage 2018 : Encore une belle édition de plus en plus cosmopolite

Sur le stand de la Turquie, le ministre de la Cohésion des Territoires a échangé avec le ministre de l'Agriculture turc, et des chefs d'entreprises. Le cantalien Jacques Mézard préside depuis 2015 le groupe sénatorial d'amitié France-Turquie.

C'est sous un ciel bleu azur et un soleil de plomb que se sont refermées les portes du 27e Sommet de l'élevage, vendredi dernier. Une édition qui a encore une fois fait le plein de visiteurs : 95 000, soit une fréquentation stable par rapport à 2017. « Nous restons sur la même tendance que l'an dernier, ce qui est plutôt bien dans un contexte difficile pour le monde de l'élevage, perturbé par la sécheresse », estime Jacques Chazalet, président du salon. Côté international : pari gagné pour le Sommet de l'élevage. La fréquentation des visiteurs internationaux a progressé de 8% pour s'établir à 4 800. « Ceux qui découvraient l'événement pour la première fois (éthiopiens, équatoriens, vietnamiens, pour ne citer qu'eux) ont été séduits par la qualité des animaux, ainsi que par l'offre importante en services, équipements, matériels ou encore bâtiments. Et pour tous les autres, ils étaient plus que satisfaits de l'ambiance générale et notamment de la convivialité propre au salon », relève Benoît Delaloy, responsable international du salon. Entre la présence du Ministre et du vice-ministre de l'Agriculture, une délégation de 150 professionnels turcs et la confirmation du déblocage des conditions sanitaires d'export, la Turquie est assurément le pays à l'honneur le plus abouti. « On peut affirmer que le marché de la Turquie s'est ouvert un peu plus grâce au Sommet de l'élevage » se félicite Fabrice Berthon, Commissaire Général.

S.Chatenet

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole