Aller au contenu principal

Siège du Crédit Agricole : la première pierre est posée

Un nouveau Siège social pour le Crédit Agricole Centre France : ce n’est plus un projet mais une réalité concrétisée mercredi 2 décembre par la pose symbolique de la première pierre.

Pose « en équipe » de la 1ère pierre du futur Siège social du Crédit Agricole Centre France: (au premier plan) Olivier Bianchi, Marc Deschamps, Flavien Neuvy, Jean François Giraud et André Janot.

Devant un parterre de personnalités et d'invités du monde économique, Jean François Giraud, Président du Crédit Agricole Centre France et Marc Deschamps, Directeur Général, ont pris la truelle et posé ensemble la première pierre du futur Siège social de la Caisse régionale, en présence de Flavien Neuvy, Maire de Cébazat - commune d’accueil du futur site -, et du Président de Clermont Communauté, Olivier Bianchi.

Dès janvier 2018 sur un terrain de plus de 10 ha, sortira de terre un bâtiment de 12 000 m2 regroupant les 400 salariés du Crédit Agricole éclatés aujourd’hui sur six sites de Clermont-Ferrand, un espace formation, un amphithéâtre autonome d’une capacité de 500 places et un site de restauration de près de 350 places. « La décision de construire un nouveau Siège social a été prise par le Conseil d'Administration du Crédit Agricole Centre France en juillet 2013, explique Marc Deschamps. A l’époque, deux possibilités s’offraient à nous : réhabiliter l’immeuble actuel des Salins ou construire un nouveau bâtiment sur Clermont ou ses alentours, abritant à la fois le site du Puy-de-Dôme et le Siège régional ».

Le terrain choisi sur la commune de Cébazat sera alors le seul à répondre aux critères de recherche de la banque régionale à savoir : accessibilité, visibilité, garantie de faisabilité et possibilité d’évolution du site. « Nous recherchions également un emplacement adapté à l’activité tertiaire dans un secteur en développement et à proximité d’entreprises importantes comme Michelin et Limagrain. Trois des plus importantes entreprises de la région seront ainsi très proches» se félicite Marc Deschamps. Pour le tout nouveau président creusois, Jean François Giraud, « cette construction parachève un vaste programme immobilier lancé par la banque régionale il y a quelques années et dans lequel s’intègre la rénovation de nos agences locales ». Et d’ajouter : «ce bâtiment sera construit sans ostentation et par des entreprises locales ».

Comblé par l’arrivée «d’une entreprise de cette taille » dans sa commune, Flavien Neuvy, Maire de Cébazat, ne cache pas sa satisfaction face à « l’ampleur du projet qui va permettre de faire travailler de nombreuses entreprises locales. » Il se félicite également de la création de ce nouveau siège « qui participe à l’investissement des entreprises, qui fait malheureusement défaut aujourd’hui à notre économie ». Enfin pour Olivier Bianchi, Président de Clermont Communauté, « ce projet est le symbole de la confiance dans notre territoire et notre développement »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole