Aller au contenu principal

Se réapproprier la valorisation laitière avec la segmentation

Ce vendredi 24 mars à 14h à la Cité régionale de l’agriculture, la FDPL organise une conférence débat avec Benoit Rouyer du CNIEL sur le thème de la segmentation en production laitière.

Les exploitations laitières traversent depuis plus de 2 ans une crise du prix du lait sans précédent. Des mesures d’urgence ont été prises pour accompagner les producteurs mais seule une meilleure valorisation des produits laitiers et surtout un retour de cette valorisation permettra aux producteurs de retrouver une juste rémunération durable.

 

Une opportunité pour notre région

Partant des constats que la région n’est pas adaptée à la production de masse et que savoir produire ne suffit plus, les responsables de la FDPL ont décidé de mettre en avant les marges de manœuvre et les atouts dont disposent les producteurs pour se réapproprier la valorisation de leur production.

Pour les producteurs de la région, la segmentation se limite trop souvent aux AOP. Pourtant des initiatives locales et/ou individuelles (yaourts, produits frais...) illustrent qu’une meilleure valorisation est possible. Des opportunités existent qu’il faut mettre en valeur et accompagner. Il est important d’en prendre conscience et de savoir écouter le consommateur et ses demandes.

S’'enrichir d’'expériences

Pour accompagner et enrichir les débats, Benoit Rouyer, économiste au CNIEL (Centre National Interprofessionnel de l'Economie Laitière) interviendra sur ce qui se fait en termes de segmentation dans d’autres régions et d’autres pays. Ces exemples donneront une image concrète de ce que peut être la segmentation. Et contribueront à apporter des réponses aux interrogations sur ce que peut être la segmentation en dehors des AOP, les moyens pour garder la plus-value au producteur, les atouts des pratiques locales à mettre en avant dans les cahiers des charges, etc.

À travers cette journée, la FDPL veut jouer son rôle de lanceur de projet en mettant à disposition des producteurs les moyens et l’expertise de son réseau, charge aux producteurs d’en profiter pour reprendre en main la valorisation de leur produit.

 

Renseignements et inscriptions auprès de la FDPL au 04 73 44 46 90.

Renouvellement de l’équipe de la FDPL

 

En amont de la journée thématique, la FDPL tiendra une Assemblée générale avec ses adhérents. Année élective, ce rendez-vous sera donc l’occasion de renouveler l’équipe des responsables de la fédération.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pour Patrice Gandeboeuf, producteur laitier individuel, le Service de Remplacement est la seule solution pour partir en vacances.
"Sans le Service de remplacement 63 je ne partirais pas en vacances"
Patrice Gandeboeuf est producteur laitier individuel et chaque année il s'offre une semaine de vacances en famille grâce au…
Le changement de calcul de l’aide et la suppression de l’aide à la vache allaitante sur notre bassin naisseur peut avoir des répercussions économiques importantes pour les élevages allaitants.
La PAC changera-t-elle de cap en 2023 ?
Même si certains points méritent des clarifications, les grandes orientations de la future Pac sont désormais définies. Mais les…
Quelques parcelles d'orge et de blé ont été moissonnées dimanche dernier avant d'être stoppées par le retour de la pluie.
Les moissons se font attendre...
Après un mois de pluie l'heure des moissons approche mais l'humidité ambiante fait craindre un déclassement des récoltes. Le…
Avant le démarrage de la castration, Laurent et Pascale Favy donnent conseils et explications aux 46 jeunes présents pour ce premier jour de chantier à Beauregard l'Evêque.
Castration, le casse-tête pour dénicher de la main-d'œuvre saisonnière
Les chantiers d'écimage des maïs semences ont débuté la semaine dernière avec notamment des jeunes des Maisons de Quartier de la…
Andrée Tisserand en entretien PAI avec 2 candidats à l'installation. Céline Baudry, infirmière, et Valentin Port , ingénieur, portent un projet à deux familles de paysan boulanger et une chèvrerie.
PAI, le passage obligé pour s'installer
Andrée Tisserand, conseillère Point Accueil Installation (PAI) à la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme, informe et oriente les…
Autour de Jean-Michel Cellier-Courtil, les agriculteurs bio membres de quatre GIEE ont été invités à découvrir la diversité culturale de son exploitation.
Avant les moissons, dernier Tour de plaine
Bio 63 a organisé tout au long de la campagne des "tours de plaine" chez différents producteurs bio du Puy-de-Dôme pour amener…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole