Aller au contenu principal

Renforcer l'attractivité de l'Auvergne

Les élus auvergnats confirment que la politique régionale vise à favoriser l'Auvergne et à renforcer son attractivité. Les actions en faveur de l'aménagement du territoire en témoignent.

Brice Hortefeux, vice-président du Conseil régional AuRA, a présenté à la presse les actions régionales en faveur des territoires auvergnats, aux côtés de ses collègues élus de la région ; de gauche à droite : Jean Pierre Brenas (Clermont-Ferrand), Florence Dubesy (Issoire), Fréderic Bonnichon, président de la communauté d'agglomération de Riom et maire de Chatel Guyon.

La région Auvergne Rhône Alpes mène « une politique volontariste en faveur de ses territoires » ... et le fait savoir !
En ce début d'année 2019, Brice Hortefeux, Vice-président délégué à l'Aménagement du territoire et à la Solidarité avec les territoires auvergnats, a tenu à le souligner en mettant l'accent sur les actions et les soutiens régionaux destinés à « renforcer l'attractivité de l'Auvergne ».

« La Région à l'initiative »


Le vice-président de la Région est revenu sur la nouvelle politique d'aménagement du territoire construite autour de trois actions : les « contrats ambition région » avec les Communautés de communes ; le « bonus bourg centre » pour les communes de 2 000 à 20 000 habitants et le « bonus ruralité » pour les communes de 1 à 2 000 habitants. Des actions à « succès » selon Brice Hortefeux, qui dans leur globalité ont permis aux collectivités auvergnates de bénéficier de 25% des crédits de la région Auvergne- Rhône -Alpes. Ainsi, 100% des collectivités auvergnates éligibles ont bénéficié des « contrats ambition région ». Dans le cadre de l'action « bonus bourg centre », 84 initiatives auvergnates ont été soutenues et 704 communes ont profité de l'aide « bonus ruralité », soit 36% des communes auvergnates.
La Région est également à l'initiative de la création de 80 Maisons de santé, dont 23 en Auvergne « avec un doublement des aides : 200 000 EUR contre 100 000 EUR » ; de la construction de 4 nouveaux lycées et du lancement d'un plan Marshall dont « 23% des soutiens bénéficient aux lycées d'Auvergne, soit 344 millions d'euros ». La région AuRA affiche également à son actif, l'initiative d'un plan de sauvetage des petites lignes ferroviaires dans lequel devrait être investis 264 millions EUR d'ici 2020. Sur le territoire auvergnat, 16 lignes sur 24 sont concernées, parmi lesquelles Issoire/Aurillac ou Riom/Gannat. Enfin, la région est partenaire de l'opération « Coeur de ville » lancée par le gouvernement pour la revitalisation des centres-villes.  25 communes ont été retenues en AuRA dont 8 en Auvergne : Aurillac, Issoire, Le Puy-en-Velay, Montluçon, Moulins, Riom, Thiers et Vichy.

Première de la classe


A l'occasion de la présentation des actions régionales, Brice Hortefeux a également souligné « la rupture avec les objectifs et la gestion de la précédente gouvernance ». « La région Auvergne Rhône-Alpes est aujourd'hui la région la mieux gérée de France, a-t-il indiqué. Pas d'augmentation d'impôts, davantage d'économies, une politique d'investissement renforcée, la dette maîtrisée et une épargne en hausse. Ce résultat est souligné notamment par la Cour des Comptes » se félicite le vice-président.  Et d'ajouter, chiffres à l'appui, que « Auvergne-Rhône-Alpes est une des trois régions où la dette baisse alors que l'investissement augmente ».


C.Rolle

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole