Aller au contenu principal

Rejoignez l'équipe de Jim Bataille

L'événement agricole 2019 en Haute-Loire nécessite une grosse organisation et l'implication de tous les JA secondés par un maximum de bénévoles. Chacun aura une place pour s'impliquer... les bénévole du Puy-de-Dôme aussi !

Jim Bataille attend quelque 800 bénévoles pour aider son équipe de JA à faire de Terres de Jim 2019 une réussite.

Tout le monde le sait en Haute-Loire, "Les Terres de Jim" événement autrefois appelé "Finale Nationale de Labour" et porté par Jeunes Agriculteurs, se déroulera les vendredi 6, samedi 7 et dimanche 8 septembre 2019 au coeur du département sur la commune de Bains, à proximité de Séneujols. Déplaçant plus de 100 000 visiteurs, c'est la plus grande fête agricole en plein air d'Europe, et plus largement une fête rurale destinée à réunir voire à fédérer autour des hommes et des femmes qui travaillent la terre pour nourrir le monde.

Les Altiligériens se souviennent encore du succès de la FNL de 2006 à Vergezac avec ses 110 000 visiteurs. L'équipe JA 43 d'aujourd'hui relève le défi d'être à la hauteur de ses prédécesseurs !

Et pour que la fête soit belle, pour qu'elle soit une réussite, cela nécessite des mois de préparation, et surtout un investissement énorme de la part des JA bien sûr mais pas seulement.

Le réseau Jeunes Agriculteurs 43 compte en effet sur ses 350 adhérents : mais ça n'est pas suffisant ! Il recherche en tout 800 bénévoles pour oeuvrer au bon déroulement de cet événement. Des bénévoles, il en faudra bien sûr au cours des 3 jours de la manifestation, mais également en amont pour les préparatifs et en aval pour la clôture de la fête et le démontage des installations sur le site.

JA 43 en appelle donc à toutes les mains pour l'aider dans ce beau projet. «Peu importe votre âge ou votre expérience : vous êtes les bienvenus ! Chacun peut s'impliquer à son échelle, selon ses envies, avant, pendant ou après l'événement. Il n'y a pas de petite implication !» souligne la présidente du Comité d'organisation Laurine Rousset.

Les tâches qui attendent ces bénévoles sont multiples. Le pôle le plus gourmand en main d'oeuvre, c'est la restauration et les buvettes. Julien Raveyre, responsable de ce pôle estime, à la louche, avoir besoin en permanence au minimum de 50 personnes aux buvettes, de 30 personnes par service à la restauration au plateau et autant à la restauration rapide. On aura aussi besoin de monde pour la circulation et les parkings, pour les installations et démontages des stands, chapiteaux et autres baraquements, pour le piquetage des terrains en amont de la fête, pour l'affichage... La liste est longue et non exhaustive.

Précision, être bénévole ne signifie pas obligatoirement une présence de 3 jours.

On peut être disponible 3 heures, une demi-journée, une journée ou plus. Un planning sera établi pour distribuer les tâches en fonction des disponibilités et engagements de chacun.

Prendre part à l'aventure avec JA43

«Les Terres de Jim 2019, c'est une expérience unique, alors être bénévole pour un événement de cette envergure, c'est prendre part à une aventure humaine hors pair, garante de rencontres, qui permet de tisser des liens et de construire une histoire commune» insiste Laurine.

C'est pourquoi, JA43 vous invite vous agriculteurs, agricultrices, sala-rié(e)s agricoles ou d'OPA, jeunes ou moins jeunes, de Haute-Loire ou du Puy-de-Dôme, à vous investir pour Terres de Jim en donnant un peu de votre temps. Impliqués dans la vie locale de votre commune, dans des associations sportives, culturelles, sociales... n'hésitez pas à parler de cet événement et à inviter les gens autour de vous à participer activement en tant que bénévoles.

Des réunions de secteur seront prochainement organisées un peu partout en Haute-Loire pour vous solliciter et vous informer sur les missions des bénévoles.

N'hésitez pas à venir vous renseigner, et peut-être rejoindre l'équipe des Terres de Jim 2019 derrière sa mascotte, Jim Bataille reconnaissable à sa grande tignasse couleur blé, et son bleu de travail.

Pour en savoir plus sur Les Terres de Jim, rendez-vous sur www.lesterresdejim.com

Rejoignez l'équipe Terres de Jim

Pour faire partie des 800 bénévoles que nécessite l'organisation de l'évènement Terres de Jim, rien de plus simple : écrivez à l'adresse suivante : benevoles.lesterresdejim@gmail.com

Pour en savoir plus sur les missions qui seront confiées à ces

bénévoles : Facebook @LesTerresdeJim,

Instagram @jimbataille, Snapchat @jimbataille,

Twitter @JimBataille, YouTube @LesTerresdeJim

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole