Aller au contenu principal

SIA
Quand les régions transhument vers Paris

A partir de samedi, la plus grande Ferme de France va prendre possession de la Porte de Versailles, à Paris. L’Auvergne et le Limousin pourraient faire un come-back très remarqué en 2013.

Pour le 50ème anniversaire du salon international de l’agriculture, la région Auvergne revient en force. Il y aura évidemment les trois restaurants du pavillon régional, mettant chacun en avant les races emblématiques de la plus grande prairie de France. Le restaurant produits d’Allier proposera la viande de bœuf Charolais, tandis que le Sanflorain mettra à l’honneur l’Aubrac et Cantal destination se spécialisera dans la Salers, l’ensemble sur une surface de 500 m². Les stands de vente ne seront pas en reste, puisqu’ils seront deux fois plus nombreux qu’en 2012. Regroupés autour de la « place du village » et de ses animations, on trouvera : la boutique des Produits d’Allier ; les producteurs du Haut-Allier ; les Salaisons du Val d’Allier ; les Cépenades ; les Charcuteries artisanales de montagne de l’Arzon ; la maison Cathelat ; la boutique « Cantal Destination » ; le bistrot du boucher ; les Bons produits du Fraysse ; Butimiel et Polymonde. Les visteurs pourront également préparer leurs prochaines vacances en Auvergne sur les stands du Comité Régional du Tourisme ; de l’Association Sancy-Volcans ou auprès des agricultrices du réseau Bienvenue à la ferme sur le stand de la Chambre d’agriculture d’Auvergne.

 

Auvergne Nouveau Monde

Nouveauté cette année, la présence du collectif Auvergne Nouveau Monde sur le stand Auvergne. « Parce que les produits de terroirs sont des marqueurs identitaires forts pour le Nouveau Monde, cette présence au Salon de l’Agriculture préparée en concertation avec la Chambre régionale d’agriculture et financée avec le concours du Conseil régional, aura pour principal objectif de rappeler que la qualité de la production agro-alimentaire auvergnate est un gage capital pour une alimentation saine et naturelle », explique l’association dans un communiqué. Auvergne Nouveau Monde souhaite à l’avenir jouer un rôle majeur dans la valorisation de la filière agroalimentaire « au service de la nouvelle identité à construire autour des valeurs de naturalité, d’exigence, d’idéalisme, de créativité ou encore de partage ».

 

Du changement en Limousin

La région Limousin donne rendez-vous au public, Hall 7.2, allée N, avec une pléiade d’animations. Cette année, le Limousin ose la différence en proposant un stand complètement illustré, loin des clichés habituels. Tel un livre géant constitué de totems colorés de plus de 2 m de haut, le stand de la Région et du CRT Limousin présentera sur plus de 80 m2 une sélection de centres d’intérêts, savoir- faire, points touristiques limousins… L’illustration permettra aux plus petits, mais aussi au plus grands, de tisser un véritable lien affectif avec une région jeune et dynamique. Le tout premier burger vendu sur le salon de l'agriculture sera Limousin. Créé à l’initiative du comité régional de promotion des produits du Limousin, Lou Burger sera proposé dans un menu à emporter avec une boisson (Eau de Treignac ou Limouzi Cola) et un dessert (Pomme AOP du Limousin ou Madeleines Bijou). Sur le stand Limousin Promotion, un jeu concours sur les viandes sera organisé. A la clé, un an de consommation de viandes limousines Label Rouge pour un ménage à gagner !

 

Les lozériens seront présents

 

Des producteurs lozériens participeront au salon de l’agriculture, notamment au concours général agricole des produits. Il s’agit d’Elie Barthélemy (Miels de calune, de pissenlit, de montagne clair) ; d’Emmanuelle et Jean-Marc Vincent (Pélardon AOP) ; Patrick Carly (Pélardon AOP) ; Sandrine et Laurent Pradeilles (Pélardon AOP) ; la fromagerie des Cévennes (Pélardon AOP) ; SA la Bergerie (Fromage frais faisselle, yaourt au lait de brebis, yaourt au fruit, yaourt nature ferme, yaourt aromatisé, yaourt nature brassé, fromage frais) ; Sarl Lou Passou Bio (fromage de brebis à pâte persillée, fromage de brebis à pâte molle et à croûte lavée, fromage à pâte molle au lait de mélange) ; Christian Delon (Yaourt au lait de brebis, yaourt aromatisé, yaourt aux fruits, yaourt autre).

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Le ministre de l’Agriculture à l’écoute des éleveurs
A l’occasion de sa visite dans le Puy-de-Dôme, vendredi dernier, Julien Denormandie a rencontré les responsables professionnels…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole