Aller au contenu principal

Puy-Guillaume dit enfin OUI aux agriculteurs

Trois ans, c’est le temps qu’il aura fallu pour que les agriculteurs de Puy Guillaume puissent enfin attaquer les travaux de construction de leurs bâtiments agricoles. C’est à l’automne 2013 que les Jeunes Agriculteurs étaient alertés du refus de la mairie de modifier son PLU afin de permettre la modernisation des exploitations de la commune. C’est il y a seulement quelques jours que les agriculteurs recevaient l’accord de subvention leur permettant de démarrer les travaux.

Ce fut un travail syndical de longue haleine, il aura fallu beaucoup de patience, de discussions, de négociations pour arriver à nos fins. Ce résultat, il faut le dire, on le doit à la patience des agriculteurs de Puy Guillaume évidemment, mais essentiellement à l’abnégation et à la persévérance des Jeunes Agriculteurs de Puy de Dôme. C’est une véritable victoire syndicale ! Trois ans pour un changement de mairie, la modification du PLU, des discussions avec l’administration pour faire avancer le dossier.

Nous n’avons jamais lâché, des rendez-vous avec la mairie, avec l’administration, la préfecture, même le ministre, une manifestation, mais surtout une porte ouverte sur ces exploitations pour montrer l’intérêt pour tous de laisser ces exploitations se moderniser. Ce fut long, parfois trop, comme beaucoup de combats syndicaux, mais la patience et la négociation auront été notre force. Nous avons prouvé une fois de plus le pouvoir du syndicalisme de faire bouger les lignes.

Grâce à notre travail, l’installation d’un jeune a été sauvée, celles d’autres ont été enfin possibles, et les exploitations en place confortées. C’est d’abord ça le syndicalisme ! L’union de tous dans l’intérêt de chacun ! Ce qui s’est passé à Puy Guillaume doit servir d’exemple, un exemple pour les communes qui ne voudraient plus d’agriculteurs sur leur territoire, nous ne les laisserons pas faire ; un exemple pour les politiques, vouloir passer en force ou avec des coups bas réussit rarement et enfin un exemple pour les agriculteurs, c’est le travail du syndicalisme qui a payé.

Ce sont les Jeunes Agriculteurs, seuls, qui ont obtenu cette victoire. Aujourd’hui nous pouvons être fiers d’avoir à Puy Guillaume des exploitations toujours nombreuses sur une commune qui dit enfin OUI aux agriculteurs !

Marion Vedel, Membre du bureau JA 63 et Secrétaire générale adjointe de JA Auvergne Rhône Alpes

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole