Aller au contenu principal

EDE / Conseil  Elevage
Pour un suivi facilité du troupeau

Mil’Klic est un logiciel conçu pour les éleveurs afin de suivre au plus près leur troupeau. Il a été mis en service en 2015 et ne cesse d’évoluer pour répondre aux demandes des éleveurs.  

Vivien Ventalon apprécie ces listings de vaches toujours à portée de main  pour mieux suivre la reproduction.

Avec l’augmentation de la taille des cheptels, le suivi quotidien des animaux doit être facilité pour gagner en réactivité et en efficacité. Aujourd’hui, lorsque l’on se connecte à son compte Mil’Klic, on arrive d’abord au tableau de bord. Il permet d’afficher les principaux points du troupeau (niveau de production, alerte mamelle, alerte alimentation, derniers résultats interpro, reproduction).

Une mine d’information au service de la production

Au niveau des contrôles, les éleveurs consultent essentiellement l’historique du troupeau. C’est un onglet intéressant qui récapitule le lait moyen sur les 12 derniers mois, le lait par vache contrôlée, les mois moyens de lactation, les taux, le nombre de vaches contrôlées. Pour avoir une vue globale du troupeau, beaucoup d’éleveurs consultent aussi l’analyse par stade. Il permet de voir l’évolution du lait et les taux en fonction du stade de lactation du troupeau. C’est aussi un bon indicateur pour apprécier si les débuts de lactation démarrent bien ou non par rapport aux milieux et fins de lactation (avec ou non un écart de 5 kg de lait pour chaque stade). Il est possible aussi d’avoir les résultats interpro (tank) dans l’outil " livraison ".
Un autre volet souvent consulté sur Mil’Klic : celui de l’alimentation. Sur l’onglet " alerte alimentation ", les critères sont représentés sous forme de cible : TP faible, TB hors norme, acidose, efficacité rumen. Quand tout va bien, les points sont dans la cible verte, quand il y a un problème, les points sont dans le rouge. Cela est simple, synthétique et on peut voir quelles vaches sont concernées.
Un autre point primordial de l’élevage laitier est celui des cellules. Un onglet santé est ouvert et l’historique individuel reste l’un des plus consulté. Les vaches sont classées en fonction de leur taux cellulaire pour chaque contrôle. Pas besoin de trier sur un bout de papier les vaches les plus infectées et donc à surveiller ! C’est aussi une aide importante pour faire du tarissement sélectif (pour rappel, vaches à moins de 100 000 cellules sur toute la lactation, sans mammite ni sujette aux mammites).

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Les JA63 réunis le 2 avril autour de Quentin Baumont et de Jérémy Jallat, vice-président de JA AuRA, venu assister à une partie des travaux de l'assemblée générale.
« Nous devons ramener de la valeur sur nos exploitations »
Encourager la valorisation sur les exploitations était au cœur des échanges de l’assemblée générale des Jeunes Agriculteurs du…
Carte départementale des zones hydrographiques issue du nouvel arrêté cadre sécheresse qui prévoit 11 zones au lieu de 7.
Le nouvel arrêté cadre sécheresse en détails
Le nouvel arrêté cadre sécheresse pris dans le Puy-de-Dôme redécoupe les zones hydrographiques du territoire et revoit à la…
En déplacement en Haute-Loire, le président de Région a pris toute la dimension de la problématique campagnols.
Aide de la Région à la lutte collective
Le Président de Région en déplacement sur une exploitation à St Front (43) est venu constater la situation sanitaire…
Sébastien Laubanie, président du syndicat Aubrac des Volcans
L'Aubrac progresse encore dans le département
Le 19 mars, le syndicat Aubrac des Volcans tenait son assemblée générale à Sallèdes. L’occasion de faire le point sur l’actualité…
Rat taupier dans un champ
Utilisation de la charrue possible pour le Ratron GW sous conditions !
La DGAL a décidé d’autoriser de façon dérogatoire et sous conditions l’utilisation du Ratron GW sur appât blé, par traitement à…
Quentin Baumont, David Chauve et Sabine Tholoniat chefs d’orchestre de cette mobilisation à Clermont-Ferrand
25 mars : mobilisation massive pour obtenir des prix rémunérateurs et une PAC équilibrée

Quentin Baumont, David Chauve et Sabine Tholoniat chefs d’orchestre de cette mobilisation à Clermont-Ferrand qui restera dans…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole