Aller au contenu principal

GIE CHAROLAIS LEADER/SYNDICAT CHAROLAIS
Portes ouvertes vendredi 12 et samedi 13 mars : 145 reproducteurs en vente dans 19 élevages

Après avoir évoqué plusieurs possibilités allant du rassemblement physique d’animaux à une vente «virtuelle», le choix des éleveurs s’est porté sur l’organisation de journées portes ouvertes dans les élevages.  

Rodrigue et Roulio

Les éleveurs charolais renouent dans ce contexte particulier avec une forme de vente qu’ils avaient déjà utilisée par le passé mais, actualité oblige, plus en adéquation aujourd’hui avec les contraintes sanitaires liées à la pandémie Covid 19.

Du sur mesure pour les producteurs de broutards

Génétiquement, ces offres sont axées sur des animaux mixtes, avec facilité de naissance et qualités maternelles, autrement dit des animaux faciles à élever, avec une bonne conformation répondant  aux besoins des filières broutards et viande. Les offres en reproducteurs ont  des bons rapports qualité/prix en  relation avec la demande des producteurs de viande et les mâles sont " prêts à l’emploi " pour la saison de monte du printemps.
L’avantage de la porte ouverte, c’est que le potentiel acheteur peut discuter en tête à tête avec le vendeur, voire en étable, l’ascendance et la fratrie des animaux proposés. Un plus pour faire le bon choix.

Les 19  élevages et leurs offres

19 élevages répartis sur l’ensemble du Puy-de-Dôme ont répondu présents pour cette organisation de journées portes ouvertes. Vous trouverez leurs coordonnées ci-dessous. N’hésitez pas à les appeler pour mieux connaître leurs reproducteurs avant de vous déplacer.

Le GIE a acheté deux veaux en 2020

Courant novembre, deux veaux aux profils différents ont été achetés : RODRIGUE et ROULIO. Ils sont actuellement en station de mise aux normes de leurs semences. Les paillettes seront disponibles dès ce printemps pour les adhérents du GIE.
ROULIO, quant à lui, sera commercialisé dès cette campagne pour tous les éleveurs français, une première pour le GIE qui rompt un peu avec la tradition de se laisser une année d’évaluation. Ceci est dû à la demande pressante de leurs clients qui veulent de la nouveauté dans le choix des taureaux grands raceurs.

Même si vous n’êtes pas acheteur, les éleveurs sélectionneurs apprécient toujours de montrer leurs animaux et d’échanger avec les visiteurs. Le meilleur accueil vous sera toujours réservé dans le respect des gestes barrières. Entre autres…, venez masqué !

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le jeu "La Grange" est une représentation simplifiée d'un territoire d'élevage. Son objectif est la co-construction par les joueurs d'une grange qu'ils devront faire évoluer au fil du temps, des contraintes et des souhaits partagés.
GAMAE : des jeux sérieux pour répondre à de sérieux enjeux
L’INRAE présente GAMAE, la première plateforme française de ressources scientifiques et techniques dédiée aux « jeux sérieux »…
Co-président du concours, Jean-Claude Faure est éleveur de charolaises au sein du GAEC des Deux villages et conseiller municipal de la commune.
Ce week-end a lieu le 35ème concours charolais de St-Gervais
La 35ème édition du concours interdépartemental charolais de Saint-Gervais d’Auvergne aura lieu les 5 et 6 novembre…
Sécheresse plans de maïs
Le département du Puy-de-Dôme reconnu pour les calamités agricoles
Une partie du Puy-de-Dôme reconnue au titre des calamités agricoles avec 158 communes concernées. Les demandes d'indemnisation…
Bâtiment d'élevage
Visites de bâtiments : une étape cruciale
Les portes ouvertes bâtiments, organisées par l’EDE et la Chambre d’agriculture du Puy-de-Dôme, auront lieu les 8, 9 et 18…
Durant la période qui précède la reprise de l’exploitation, Sylvain investit l’argent qu’il gagne dans son futur cheptel de vaches Aubrac.
Une transmission hors-cadre familial réussie !
Jean-Louis Lescure, exploitant retraité depuis octobre 2021, a eu la chance de trouver un jeune repreneur pour son exploitation.…
Méthaniseur
Méthanisation : solution d’avenir en milieu agricole
Bertrand Duprat, agriculteur méthaniseur et vice-président de l’association des agriculteurs méthaniseurs de France (AAMF),…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole