Aller au contenu principal

Chambre d'Agriculture-Pac
Politique Agricole Commune : les changements en 2010

La Politique Agricole Commune pour 2010, décidée par l'Europe, s'est traduite en France, le 23 février 2009, par des décisions entre le ministre de l’Agriculture et la profession.

Les réunions d’information sur la Pac tenues dans tout le département, (ici en Livradois-Forez), ont permis de mieux appréhender les enjeux de 2010.

Compromis et négociations... Explications.
Chaque semaine la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme vous fera part du détail des nouvelles aides, des modifications qui se profilent.

Le compromis européen de novembre 2008

-accentue le démantèlement des outils de régulation, la suppression de la jachère obligatoire est confirmée, la fin des quotas laitiers en 2015 actée, l'intervention est sévèrement limitée et encadrée mais ne disparaît pas totalement contrairement au souhait initial de la Commission Européenne.
-renforce le transfert de fonds entre le premier et le second pilier de la PAC en augmentant la modulation sans aller aussi loin que le souhaitait la commission.
-propose aux Etats Membres un ensemble de dispositifs (appelé la boite à outils) leur permettant d'orienter les aides sur des productions fragilisées, ciblées dans l'accord, telles que la production herbagère, le lait en zone de montagne, les ovins, l'agriculture biologique... et la gestion des risques.

 

 

 

La négociation française de février 2009

Elle porte sur le choix des dispositifs à utiliser, leur niveau d'utilisation, les productions contribuant à la réorientation, sur celles en bénéficiant.

 

 

La situation aujourd'hui

• des aides vont disparaître :
-SCOP, PAB, la PB ancienne formule,
• des aides verront leur montant modifié :
-DPU, PMTVA, ICHN
• de nouvelles aides sont créées :
- prime aux ovins et aux caprins,
- au lait de montagne,
- au veau sous la mère,
- à la diversification des assolements,
- aux protéines végétales,
- au maintien de l'agriculture biologique,
- à la MAE rotationnelle.
• la gestion des risques sera renforcée avec l'assurance récolte et le fond sanitaire.
• La conditionnalité évolue.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Le ministre de l’Agriculture à l’écoute des éleveurs
A l’occasion de sa visite dans le Puy-de-Dôme, vendredi dernier, Julien Denormandie a rencontré les responsables professionnels…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole