Aller au contenu principal

Planfum
Planfum, pour bien gérer la fertilisation de l'exploitation

Aline Verdier est venue à Planfum, lors de la mise aux normes de son exploitation de vaches charolaises, conduite à La Goutelle, en Combrailles. Elle explique être satisfaite de ce choix.

Aline Verdier, en Earl avec Noëlle sa mère, conduit un troupeau de 65 vaches charolaises sur 88 ha de prairies naturelles et temporaires et produit du maïs pour l'auto consommation. Elle a opté pour Planfum en 1998.

Installée en octobre 1997, d'abord avec ses deux parents, puis après la retraite de Mi-chel son père, en Earl Saby- Verdier, avec sa mère Noëlle, Aline a, en 1998, procédé à la mise aux normes de l'exploitation. "Ce qui sous entendait notamment la tenue d'un cahier d'épandage et d'un plan d'épandage, ainsi que des aménagements dans les bâtiments." Gérard Veneault, technicien à la Chambre d'Agriculture du Puy-de-Dôme, l'a aidée à monter son dossier de mise aux normes. "Il m'a parlé de Planfum, de l'intérêt d'utiliser un tel logiciel pour gérer la fertilisation. J'ai donc décidé de suivre la formation proposée par la Pra Combrailles, afin d'apprendre comment bien me servir de ce logiciel."
Une utilisation aisée
Contrairement à certains agriculteurs, pas trop familiarisés avec l'informatique, Aline savait manier cet outil. Elle souligne cependant, qu'à son avis, "Planfum ne présente pas de grandes difficultés, il est facile à utiliser. Lors de la formation, nous avons fait les plans de notre exploitation. Visualiser ainsi ses parcelles, est intéressant." Elle explique préférer avoir ses données sur ordinateur plutôt que sur papier, "car quand tout est rentré, le cahier d'épandage se fait tout seul." A la fin de la première année de pratique, le technicien est venu faire le point avec elle et constater que tout allait bien.

Une utilisation rentable
Depuis, Aline suit chaque année une formation Planfum, avec d'autres agriculteurs utilisateurs. "C'est intéressant de mettre en commun nos réflexions, de justifier pourquoi on procède de telle manière dans la gestion de sa fertilisation. Avec Planfum, conclut Aline Verdier, nous valorisons davantage l'engrais minéral et organique de l'exploitation, car nous l'utilisons à meilleur escient, sur des parcelles identifiées. Je vais continuer dans ce sens et essayer d'économiser sur le poste d'engrais minéral."

Le calendrier des formations Planfum
Chaque formation dure 4 jours au cours desquels vous allez apprendre à utiliser le logiciel Planfum, tout en créant votre exploitation. Le coût de la formation est de 160 euros. Pour toute information ou inscription, contacter le secrétariat de chaque PRA.
PRA Limagne Sud (secrétariat : 04 73 71 62 15) :
- le 6 février, 20 février, 6 mars et 13 mars 2007 (session spécifique pour les céréaliers)
PRA Dore-Bois-Noirs (secrétariat : 04 73 80 10 06) :
- le 6 décembre 2006, 10 janvier et 17 janvier 2007
PRA Livradois-Forez (secrétariat : 04 73 82 09 74) :
- le 28 novembre, 12 décembre, 19 décembre et 9 janvier 2007
PRA Combrailles (secrétariat : 04 73 85 82 43) :
- le 8 décembre 2006, 16 janvier, 23 janvier et 6 février 2007
PRA Dômes-Hautes-Combrailles (secrétariat : 04 73 65 92 69) :
- le 18 décembre 2006, 15 janvier, 22 janvier et 5 février 2007
PRA Limagne Nord (secrétariat : 04 73 44 45 90) :
- le 17 janvier, 7 février, 14 février et 28 février 2007
PRA Artense-Cézallier-Sancy (secrétariat : 04 73 79 58 72) :
- 1er mars, 13 mars, 20 mars et 29 mars 2007


Réunion d’information technique limagne
Le département Références et Méthodes de la Chambre d’agriculture, en collaboration avec Arvalis institut du végétal, vous invite à des réunions d’information technique.
Parce que la rentabilité d’une culture passe toujours par sa réussite technique, nous ferons le point sur la conduite des grandes cultures (Blé, Colza, Maïs et Tournesol) :
- Bilan de la campagne 2006.
- Le désherbage, les programmes fongicides, la lutte contre les ravageurs.
- Evolutions en matière de choix des produits phytosanitaires.
- Le point sur les moyens d’améliorer la teneur en protéines du blé.
- Choix des variétés en cultures de printemps.

2 réunions programmées
- P.R.A Limagne Nord
Mardi 5 décembre à 14 h
MALINTRAT - Salle du préau (à côté de la Mairie)

- P.R.A Limagne Sud
Lundi 18 décembre à 14 h
Lycée Agricole St Joseph -
LE BREUIL SUR COUZE.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole