Aller au contenu principal

Lentilles
Pas de miracles pour les lentilles

Cette année encore, les légumineuses pâtissent dans les champs de Limagne où l'excès d'eau rend difficile leur récolte et fait poindre un risque de développement de botrytis sur les gousses des lentilles.

La récolte de la lentille démarre tout juste dans le département dans des conditions compliquées entre excès d'eau, verse et salissement des parcelles.

Après les céréales, l'heure est à la récolte des lentilles et autres légumineuses. Encore une fois, la météo de ces deux derniers mois a compliqué les choses. "Quand il y a de l'eau de façon régulière, la floraison de la lentille est indéterminée, elle se poursuit sans cesse. Nous avons donc des plantes avec des gousses mâtures en bas de la plante et des fleurs en haut compliquant la détermination de la date de semis" explique Sabrina Bourrel, conseillère agronomique en agriculture biologique à la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme.

Verse et botrytis dans les lentilles

Cette saison aura été compliquée pour toutes les cultures y compris les légumineuses. Les récoltes commencent à peine, avec les mêmes difficultés qu'en céréales. "Les fenêtres d'interventions sont courtes" explique la conseillère. Les agriculteurs doivent en plus récolter des plantes encore vertes du fait des conditions particulièrement humides de l'été. À cela s'ajoutent les dégâts occasionnés par les orages. Sur les onze parcelles de lentilles suivies par la Chambre d'agriculture, Sabrina Bourrel a observé : "des lentilles versées plus que d'ordinaire". Ces conditions ont favorisé le développement du botrytis dont la moisissure a touché "les gousses et les tiges".
Par conséquent, le rendement est difficile à estimer. Sabrina Bourrel nourrit peu d'espoir de voir une année de référence.
" L'excès d'eau au moment de la floraison n'est pas favorable, plus les attaques de botrytis, il faut s'attendre à avoir de petites graines de lentilles. La quantité et la qualité seront l'une comme l'autre bien moyennes."

Témoignages de producteurs

Une analyse avec laquelle est d'accord Serge Bionnier, agriculteur à Riom. Sous contrat avec Limagrain pour la culture de légumineuses, il confirme que cette année encore, la lentille ne fera pas d'exploit. "Les champs ne sont pas jojo ! La grêle est en partie responsable mais l'excès d'eau l'est tout autant. C'est dommage parce qu'avant cette épisode orageux les cultures étaient belles."
Etienne Belin a récolté ses lentilles il y a déjà une quinzaine de jours. Le producteur du Cheix a également essuyé un orage de grêle qui a versé ses parcelles de lentilles dont les pieds ont été précédemment asphyxiés par l'excès d'eau. "La récolte a été très compliquée. Les lentilles étaient encore vertes alors que les gousses étaient mâtures. À cause de la verse, les parcelles se sont rapidement salies. Les adventices ont aussi profité de la pluie." Etienne Belin est d'autant plus déçu que le rendement n'est pas au rendez-vous. Le producteur estimait le potentiel de la culture avant les orages à 2 T/ha. "Je n'ai pas encore pesé les remorques mais je pense être à 800 Kg/ha". Il garde néanmoins espoir puisque toutes les légumineuses n'ont pas encore été récoltées. "Les haricots rouges semblent plus résistants."
Verdict dans quelques semaines.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

La construction du projet Urban village, matérialisée ici en rouge, concerne 10 ha sur la plaine de Sarliève.
Projet Urban Village : Préservons l'espace agricole !

Le projet "Urban Village" présenté par la SAS 3J, représentée par Monsieur Jean-Philippe Rey, concerne la création d'un…

Thierry Chirol, président de la FDPL63.
"Le prix est au cœur de notre combat !"
Thierry Chirol, président de la FDPL63.
Marché de producteurs locaux à Aigueperse
A ne pas manquer ! le 25 septembre à Aigueperse
Les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme organisent, le samedi 25 septembre 2021, un marché de producteurs locaux.
Vaches qui s'abreuvent
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional AuRA prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Vous avez jusqu’au 6 octobre pour…
La foire se veut l’un des temps forts de la rentrée en Auvergne.
Retour de la Foire de Clermont-Cournon du 11 au 19 septembre
Après un an d’absence, la foire internationale de Clermont-Cournon revient à la Grande Halle d’Auvergne du 11 au 19 septembre.  
Sabine Tholoniat produit du lait à proximité de Thiers.
Sabine Tholoniat : " Et à la fin c’est encore le producteur qui trinque… "

Sabine Tholoniat produit du lait bio dans l’est du Puy-de-Dôme qu’elle livre pour partie à Sodiaal. Présidente de la FNSEA63…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole