Aller au contenu principal

Pac
Pac - Le Commissaire européen en terres conquises

Aux côtés des responsables professionnels du Massif central, du Cantal et de la Corrèze, le commissaire européen à l'agriculture a visité, vendredi, deux exploitations. Un moment d'échanges en toute simplicité.

Dacian Ciolos, Commissaire européen à l'agriculture a visité une exploitation dans le Cantal avant de se rendre en Corrèze.

À son arrivée, point de cortège de voitures, ni d'escorte officielle. Arrivée à l'aéroport d'Aulnat, le commissaire européen à l'agriculture a pris place dans la voiture de tout un chacun pour se laisser entraîner sur les routes escarpées du Massif central. Direction le Cantal, et la petite commune de Bassignac. Le paysage vallonné, plus accidenté à des endroits qu'à d'autres, et puis ces successions de prairies dont certaines portent encore les stigmates des attaques de campagnols terrestres, les images suffissent parfois au long discours.

D'emblée, Dacian Ciolos écoute, prend le temps de saluer les hommes et les femmes réjouis de sa présence, et répond aux nombreuses questions dans un français qu'il maîtrise à la perfection. L'exploitation cantalienne de Karine Chabaud et Frédéric Faure, tournée vers la production de viande bovine et de lait, puis celle de Jean-Louis et Sylvain Escourolle à Saint-Victour en Corrèze, spécialisée en viande bovine et ovine, deviennent très vite le support de questionnements plus larges sur l'installation, la suppression des quotas, le besoin de modernisation, la valorisation des produits, la politique en faveur de l'export, la reconnaissance des actifs... et bien sûr la réforme de la Pac.

À lire dans l'Auvergne Agricole du 10 avril.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole