Aller au contenu principal

Ovins : il est conseillé de vacciner contre la FCO

Compte tenu des risques que fait peser la Fièvre Catarrhale Ovine (FCO) sérotype 8 sur les élevages, il est fortement recommandé de vacciner les animaux au plus vite.

FCO

En effet, la souche de virus circulant actuellement est identique à celle qui, entre 2007 et 2010, a entraîné des pertes lourdes et des contraintes fortes pour les éleveurs. La vaccination devant être réalisée avant le passage de la maladie, il est essentiel que les animaux soient vaccinés dès maintenant, car l’expérience montre que les pics épizootiques de la FCO se produisent durant l’été. Les doses de vaccin sont désormais disponibles en quantité suffisante pour permettre une vaccination mas-sive.

Les éleveurs peuvent se rapprocher de leur G.D.S. ou de leur vétérinaire sanitaire pour toute question technique. Les doses de Calier arriveront progressivement à partir de fin août, environ 125 000 doses par semaine sur les 2 millions de doses attendues. Avant fin août environ 80 000 doses de CZV seront disponibles. Il faut également rappeler que la vaccination des cheptels est une condition d’éligibilité au Fonds de Mutualisation Sanitaire et Environnemental (F.M.S.E.).

Le financement des vaccins est aujourd’hui pris en charge par le Ministère. Néanmoins, cet acquis n’est pas certain pour les années à venir. La FNO a été sollicitée pour participer à des groupes de réflexion sur la stratégie à plus long terme pour gérer la production/distribution de vaccins.

D’après FNO

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole