Aller au contenu principal

Ovinpiades, s’essayer au métier d’éleveur ovin

Mardi 26 novembre au Gaec du fond d’Olloix à Olloix, les lycéens ont participé aux Ovinpiades départementales.

Le parage d’onglons 
dans une cage de retournement, une des épreuves techniques

Une vingtaine d’élèves des lycées agricoles de Marmilhat, de Rochefort-Montagne et de Gelles se sont retrouvés avec leurs professeurs chez Jean-Paul Dabert, le 26 novembre dernier, à l’occasion de la finale départementale des Ovinpiades. Le Gaec du fond d’Olloix compte 4 associés et élève 2400 brebis de race Rava en sélection, croisées et Blanches du Massif central. Encadrés de 6 éleveurs et 3 techniciennes de coopératives et de la Chambre d’agriculture, les jeunes ont testé, d’une part leurs connaissances théoriques sur l’élevage ovin et les différentes races et d’autre part leur dextérité et leur compétence en manipulant les animaux.

Les jurys les ont donc évalués sur des épreuves techniques de manipulation : tri de brebis dans un couloir de contention, note d’état corporel et manipulation, parage d’onglons et évaluation de l’état d’engraissement des agneaux. Un quizz de culture générale sur l’élevage ovin et un test de reconnaissance des races ont conclu les épreuves. Au-delà de la compétition, cette journée a permis de visiter un bâtiment innovant, 100% isolé, équipé d’une ventilation dynamique et d’une pailleuse suspendue. Les éleveurs sont attachés à montrer un élevage ovin moderne, qui sait s’adapter à son époque bien loin des clichés archaïques. « Redonner le goût de l’élevage ovin passe aussi par-là », affirme Richard Randanne, président de la FDO 63, « il faut montrer qu’on est technique, que cet élevage a évolué dans le bon sens. » Tous les élèves ont été récompensés pour leur participation grâce à la générosité des partenaires : Crédit Agricole, Groupama, MSA, Jeunes Agriculteurs, Copagno, Cialyn et l’Interprofession.

Le meilleur apprenti berger de cette année étudie au lycée de Marmilhat. Les huit premiers du classement participeront à la finale régionale à St Flour dans le Cantal le 12 décembre prochain. La finale nationale aura lieu au Salon de l’agriculture en 2020.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

En déplacement en Haute-Loire, le président de Région a pris toute la dimension de la problématique campagnols.
Aide de la Région à la lutte collective
Le Président de Région en déplacement sur une exploitation à St Front (43) est venu constater la situation sanitaire…
Eric Greliche : « Le choix qui a été fait sur la Limagne est d’avoir des exploitations familiales, viables, produisant de la valeur ajoutée et insérées dans un circuit de proximité entre production et transformation».
"L'eau, un enjeu de territoire et de multi-usages"
Producteur de semences de grandes cultures et potagères à Espirat, administrateur Limagrain en charge du groupe eau, élu au…
Michèle Boudoin, présidente de la FNO
« L’aide ovine sera essentielle pour nos éleveurs ovins demain »
Alors que les négociations dans le cadre de la future PAC sont en cours, Michèle Boudoin, présidente de la FNO(*), appelle le…
Le Puy-de-Dôme compte chaque année de nouveaux éleveurs de chèvres qui ont aujourd'hui besoin de se rassembler pour répondre à leurs besoins techniques.
Les éleveurs caprins puydômois cherchent à se structurer
Réunis la semaine dernière, les éleveurs caprins du Puy-de-Dôme entament une réflexion autour de la création d'une association…
JA AURA
Prix : Les jeunes veulent siffler la fin de la partie
Pas de renouvellement des générations sans prix rémunérateurs pour les Jeunes agriculteurs d’Auvergne Rhône-Alpes. A l’occasion…
A gauche, l'épi d'un maître brin d'orge non gelé et à droite touché par le froid.
Les réels dégâts du gel encore incertains
Les gelées du 5 au 9 avril ont occasionné d'importants dégâts dans les vignes, les vergers mais également dans les champs où blés…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole