Aller au contenu principal

Crédit Agricole
«Notre destin est lié au territoire»

La Banque verte mise sur plus de proximité avec ses sociétaires, une présence étoffée sur le territoire et un accompagnement permanent des acteurs économiques locaux.

Pierre-Yves Godard, directeur commercial Centre et Michel Thouly, 
président de la Caisse départementale de Crédit Agricole du Puy-de-Dôme.

Proximité et territoire semblent être les mots clés du Crédit Agricole Centre France qui à travers son projet d’entreprises «Ensemble vers 2015», initié depuis deux ans, s’attache à faire évoluer ses services afin de les rendre plus performants et plus proches de ses clients sociétaires. Ces derniers auront d’ailleurs l’occasion de vérifier ces ambitions dans le cadre des assemblées générales locales du Crédit Agricole dont la première dans le Puy-de-Dôme a lieu vendredi 7 février à Billom. «Ces assemblées sont un moment fort de la vie d’une banque coopérative et mutualiste comme la nôtre, porteuse de beaucoup de valeurs. C’est un lieu de rencon-tres, d’écoute et d’échanges dans lequel près de 20 000 sociétaires sont attendus» explique Michel Thouly, président de la Caisse départementale de Crédit Agricole du Puy-de-Dôme.

Soutiens aux projets

Les projets accompagnés par les Caisses locales portent sur des actions de développement au profit des collectivités, du terroir et sur le territoire régional. «En 2013, 2154 projets ont été soutenus par le Crédit Agricole Centre France auprès de structures associatives, sportives ou culturelles» indique Pierre-Yves Godard, directeur commercial Centre. «Nous jouons pleinement notre rôle d’accompagnateur du territoire, poursuit le président Thouly. L’épargne gérée par la banque et la collecte d’argent auprès de nos clients sont réinjectés dans le financement de projets d’investissement des acteurs locaux (agriculteurs, artisans, commerçants, collectivités etc…). En fait, l’épargne d’ici sert à financer les projets d’ici ! C’est l’application de nos valeurs mutualistes de solidarité».

Elargissement des sociétaires

Le crédit agricole centre France comptent aujourd’hui 242 000 sociétaires, dont 38 000 de plus en 2013. «Une progression plus marquée sur les territoires nouveaux, où l’historique du Crédit Agricole est moins présent» précise Pierre-Yves Godard. Ainsi, 4 nouvelles agences ont été ouvertes en 2013 sur le «Grand Clermont». Une opération qui mar-que entre autres, la volonté de la banque verte d’élargir ses services à un autre public que celui des agriculteurs. «On n’a pas envie de vivre cachés ! Nous sommes une banque de territoire et nous avons besoin d’être présents sur l’ensemble du territoire ; notre destin est lié au territoire» indique Michel Thouly. Le président précise d’ailleurs que les agriculteurs aussi bénéficient de la dynamique du projet d’entreprise du Crédit Agricole avec plus de présence sur le terrain, la mise en place de 5 agences mobiles pour une distribution en zone rurale renforcée et des actions spécifiques auprès des jeunes afin de les accompagner dans leurs projets. «Nous sommes dans une présence permanente auprès de agriculteurs. En 2013, 330 millions d’euros de prêts ont été consentis à l’agriculture, soit une augmentation de 22%» note le directeur commercial.

Enfin en 2013, le Crédit Agricole a poursuivi son effort de rénovation des agences pour une meilleure identité visuelle et des conditions d’accueil améliorées. 105 sur 210 agences que compte le Puy-de-Dôme, ont ainsi été relookées pour être «plus attractives, plus accueillantes et en harmonie avec les architectures locales» le président Thouly précise «nous sommes revenus à une présence humaine sur tout le territoire, comme à l’origine. Nous n’avons pas fermé d’agences et nous n’avons pas réduit le nombre de salariés».

En pratique

Le Crédit Agricole Centre France regroupe 5 départements : Allier, Cantal, Corrèze, Creuse et Puy-de-Dôme. Elle compte 242 000 sociétaires, 134 Caisses locales (dont 36 dans le Puy-de- Dôme).

2013 aura été l’année record des crédits Habitat avec 1,2 milliard d’euros prêtés par le Crédit Agricole Centre France, «soit 27 % d’augmentation par rapport à l’an passé» précise le président Michel Thouly.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Pour Patrice Gandeboeuf, producteur laitier individuel, le Service de Remplacement est la seule solution pour partir en vacances.
"Sans le Service de remplacement 63 je ne partirais pas en vacances"
Patrice Gandeboeuf est producteur laitier individuel et chaque année il s'offre une semaine de vacances en famille grâce au…
Le changement de calcul de l’aide et la suppression de l’aide à la vache allaitante sur notre bassin naisseur peut avoir des répercussions économiques importantes pour les élevages allaitants.
La PAC changera-t-elle de cap en 2023 ?
Même si certains points méritent des clarifications, les grandes orientations de la future Pac sont désormais définies. Mais les…
Quelques parcelles d'orge et de blé ont été moissonnées dimanche dernier avant d'être stoppées par le retour de la pluie.
Les moissons se font attendre...
Après un mois de pluie l'heure des moissons approche mais l'humidité ambiante fait craindre un déclassement des récoltes. Le…
Avant le démarrage de la castration, Laurent et Pascale Favy donnent conseils et explications aux 46 jeunes présents pour ce premier jour de chantier à Beauregard l'Evêque.
Castration, le casse-tête pour dénicher de la main-d'œuvre saisonnière
Les chantiers d'écimage des maïs semences ont débuté la semaine dernière avec notamment des jeunes des Maisons de Quartier de la…
Andrée Tisserand en entretien PAI avec 2 candidats à l'installation. Céline Baudry, infirmière, et Valentin Port , ingénieur, portent un projet à deux familles de paysan boulanger et une chèvrerie.
PAI, le passage obligé pour s'installer
Andrée Tisserand, conseillère Point Accueil Installation (PAI) à la Chambre d'agriculture du Puy-de-Dôme, informe et oriente les…
Autour de Jean-Michel Cellier-Courtil, les agriculteurs bio membres de quatre GIEE ont été invités à découvrir la diversité culturale de son exploitation.
Avant les moissons, dernier Tour de plaine
Bio 63 a organisé tout au long de la campagne des "tours de plaine" chez différents producteurs bio du Puy-de-Dôme pour amener…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole