Aller au contenu principal

Editorial
« Notre avenir passe par la technique et les prix »

Editorial Jean-François VEDEL
Jean-François VEDEL, Président de la FDO 63

L'aide spécifique ovine que nous avons obtenue dans le cadre du bilan de santé de la Pac est essentielle à deux titres : elle remet de l'équité dans les soutiens et constitue un bol d'air pour nos élevages. Plus que jamais, les éleveurs ovins ont donc besoin de ces aides. Mais pas seulement. Car pour s'en sortir ils ont aussi besoin d'être bons techniquement et d'avoir des prix de vente garantis.
Sur la technique : Le souffle nouveau impulsé par le bilan de santé de la Pac doit motiver les éleveurs, les techniciens et les organisations professionnelles autour des défis techniques que nous avons à relever. Productivité, autonomie alimentaire, maîtrise des coûts... des marges de progrès existent dans tous les élevages. A nous de les intégrer dans la conduite de nos ateliers.
Sur les prix : il est urgent de remettre les choses à plat tout au long de la chaîne et de mettre un terme aux écarts de prix d'un producteur à l'autre qui atteignent parfois plus de 10 % ! Nous devons aussi nous atteler à réduire les différences abyssales entre le prix départ de l'exploitation et le prix de vente aux consommateurs. En effet, on reproche souvent aux producteurs français de proposer l'agneau le plus cher du monde ; or si l'on regarde le prix de départ de l'exploitation et le pris final, on se demande où passe la marge !
Je suis convaincu que nous pouvons améliorer le sort de la production et de la filière par les prix et par la technique. C'est ce sur quoi nous devons désormais nous battre si nous voulons maintenir un cheptel ovin dans le département.


 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne, mis en place par Mathieu Daim.
Une retenue d'eau qui fait désormais référence
Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne. Il s'agit d'un ouvrage d'une…
Tableau de fermage du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021
Indice des fermages du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021

L’indice des fermages pour le département du Puy-de-Dôme est constaté pour 2020 à la valeur de 105,33. Cet indice est…

Bâtiment d'élevage
Le projet bâtiment étape par étape
 Un projet bâtiment demande deux ans de reflexion, démarches administratives et construction avant que les premiers animaux n'en…
Visite d’exploitation l’après-midi du 6 mars à l'occasion de l'assemblée générale.
2020 : Carton plein pour le Syndicat Aubrac
Si 2020 fut pour les syndicats de races allaitantes une année blanche en termes d’actions promotionnelles, techniques ou festives…
Forêt qui dépérit de Celle-sur-Durolle, au cœur des Bois Noirs
Les forêts de nos contrées se meurent
Les arbres dépérissent partout en France sous les effets du changement climatique et certaines essences historiques des massifs…
Ravage de campagnols terrestres dans les prairies
La bromadiolone bannie dès le 20 décembre 2020
Par voie de communiqué, la Draaf Auvergne Rhône-Alpes confirme deux évolutions réglementaires majeures dans la lutte contre le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole