Aller au contenu principal

Sucrerie Bourdon
On n’entrera plus chez Bourdon comme dans un moulin

Pour gagner en fiabilité, le site auvergnat de Cristal Union a revu en profondeur ses conditions d’accès et engagé une série de travaux dont la fin est programmée pour septembre.

Pour satisfaire aux exigences de ses clients en matière de sécurité alimentaire et dans un souci d’amélioration du cadre de travail, l’usine auvergnate Bourdon de Cristal Union a entamé en janvier un important chantier de réhabilitation de son accès. Le site s’inscrit ainsi dans une démarche globale de sécurité portée par Cristal Union.

Jusqu’à présent, on pouvait rentrer et sortir de l’usine à sa guise, avec des portes en journée systématiquement ouvertes. « En aménageant un poste de contrôle au plus près de l’entrée, nous voulons éviter qu’une personne mal intentionnée contamine le produit. Les grands groupes tels que Coca-Cola®, Nestlé® qui sont nos clients, exigent ce type de sécurisation », explique Jean-Michel Aune, le directeur du site.

Le filtrage des entrées est la première étape d’un projet « sécurité » qui se veut plus global. La création d’un parking à l’extérieur d’environ 200 places, la construction d’un bâtiment de 500 m² accueillant un nouveau vestiaire, l’accueil et des bureaux dédiés à l’administration des ventes délivrant lettres de route et bordereaux de chargement, vont donner un nouveau visage au site.

Les salariés ne circuleront dans l’usine qu’une fois badgés et équipés de leur tenue de travail (casque, veste jaune haute-visibilité et chaussures de sécurité). Les visiteurs seront logés à la même enseigne.

Série d’investissements

«Nous avons profité du lancement de ces travaux pour revoir toute la circulation au sein de l’usine et améliorer ainsi la prévention des risques professionnels », insiste le directeur. Les travaux d’un coût global d’1,5 million d’euros devraient être achevés en septembre 2014.

Depuis trois ans, le groupe Cristal a opéré de nombreux investissements sur le site d’Aulnat. En 2011, la laverie dont la réhabilitation était prévue avant la fusion avec Cristal Union, a été rénovée (6 millions d’euros). Entre 2012 et 2013, l’usine s’est dotée d’une nouvelle chaudière (3 millions d’euros) plus performante au niveau de la consommation énergétique. «Nous avons conservé l’ancienne chaudière, ce qui nous permet d’avoir un matériel de secours, inexistant jusqu’alors», témoigne Jean-Michel Aune. Toujours entre 2012 et 2013, l’entreprise a investi dans une nouvelle presse à pulpe, qui offre une fiabilité et une qualité plus régulière de pressage.

« Nous sommes dans une zone d’élevage très demandeuse de ce type de produit. La demande est d’autant plus importante que le produit s’est amélioré », explique le directeur, qui rappelle que Bourdon est « l’une des rares usines à ne pas être obligée à passer par la phase de déshydratation». En 2014, outre les travaux liés à l’accès au site pour gagner en fiabilité, la toiture du silo a été refaite. Dans les mois à venir, le rez-de-chaussée de l’ancien bâtiment occupé à l’origine par le Duc de Morny, devrait se trans

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

A Sugères (63), Eugénie Schaff a construit une chèvrerie.
Une chèvrerie au service de son éleveuse
A Sugères (63), Eugénie Schaff a construit une chèvrerie et un local de transformation pour augmenter sa production de fromages…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Le ministre de l’Agriculture à l’écoute des éleveurs
A l’occasion de sa visite dans le Puy-de-Dôme, vendredi dernier, Julien Denormandie a rencontré les responsables professionnels…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole