Aller au contenu principal

« Ne pas avoir honte d’être accompagné »

Le Crédit Agricole Centre France(*) accompagne les agriculteurs touchés par la sécheresse.

Depuis près de trois ans, le Crédit agricole Centre France accompagne les agriculteurs en difficulté sur leurs exploitations. Face à la sécheresse inédite qui sévit dans le Puy-de-Dôme, cet accompagnement prend aujourd’hui tout son sens. « Nous invitons les agriculteurs concernés à s’adresser à leur conseiller agricole afin d’obtenir un accompagnement individualisé, adapté aux capacités de l’exploitation explique Serge Charret, vice-Président du Crédit Agricole Centre France. Le service est déjà en place et des conseillers spécifiques sont à l’écoute des demandeurs ; l’accompagnement se fait au cas par cas ».
Le président insiste sur « la situation alarmante » engendrée par cette sécheresse. « Les éleveurs sont tentés de décapitaliser leur cheptel en vendant des animaux plus tôt. Dans le même temps, les primes ont été versées. Bon nombre d’entre eux sont donc dans l’attente d’une situation meilleure, mais c’est une bombe à retardement ! Mieux vaut prévenir que guérir et je conseille donc aux exploitants de se tourner vers leur conseiller afin d’exposer leur situation et mettre en place un suivi individualisé. Il ne faut pas avoir honte de faire la démarche » insiste Serge Charret.
Par ailleurs, le Crédit Agricole Centre France appliquera la mesure annoncée par le président du Crédit agricole SA, Dominique Lefebvre, en faveur des agriculteurs touchés par la sécheresse, à savoir : la mise en place de crédits de trésorerie à taux réduit. « Nous souhaitons jouer pleinement la solidarité, car cette situation conjoncturelle s’ajoute à une fragilité plus structurelle, des filières et des personnes » conclut Serge Charret.


Propos recueillis par C.Rolle


(*) Le Crédit Agricole Centre France regroupe cinq caisses : Allier, Cantal, Corrèze, Creuse et Puy-de-Dôme.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Meilleurs voeux 2021

L'Auvergne Agricole et  Excepto vous présentent ses voeux.

Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Le grand Massif central défend des fermes pas des firmes
Réunis le 8 janvier à Clermont-Ferrand, les membres de la Copamac-Sidam ont réitéré leurs propositions dans le cadre des derniers…
Personnes se promenant le long de l'Allier
Voie verte, les agriculteurs seront concertés
Le future voie verte reliant Saint-Yorre à Pont-du-Château et Authezat à Brassac-les-Mines inquiètent bon nombre d'agriculteurs.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole