Aller au contenu principal

Moissons 2017, moissons « ordinaires »

Alors que les moissons sont quasiment terminées, Limagrain émet une première estimation de rendement à 6 tonnes en moyenne par hectare et confirme une qualité sanitaire satisfaisante.

Au 26 juillet, 95 % des blés des Limagnes ont été moissonnés.

«Ordinaire », tel est le qualificatif emprunté par Jean-Yves Marrec, Directeur général adjoint de Limagrain, pour désigner le rendement en blé réalisé sur la zone de la coopérative. «Un rendement dans la moyenne des dernières années que l’on estime aujourd’hui à 6 tonnes/ hectare » précise-t-il.

 

Récolte anticipée

Les premières moissons ont démarré avec une semaine d’avance, le 5 juillet. « La météo clémente de la sortie d’hiver et un mois de juin sec et chaud ont facilité une bonne croissance de la végétation et anticipé ainsi la moisson d’une semaine » explique Jean-Yves Marrec.

Aussi au 15 juillet, 50% du blé était récolté. « De bonnes conditions séchantes entre le 12 et le 19 juillet ont même optimisé les récoltes jusqu’à 10 000t/jour ; c’est moins que le maximum des années précédentes qui atteignait 16 000 t /jour mais c’est un bon rendement linéaire».

À ce jour, 95% de la récolte de blé a été réceptionnée sur l’ensemble des sites du territoire.

Un prix durablement bas

Côté qualité sanitaire, « c’est bien ! » indique le Directeur général adjoint de Limagrain. « Même si le gel tardif du printemps a fait craindre quelques accidents, les blés s’en sortent plutôt bien, sans risques de mycotoxines avérés, sans pression maladie et sans problèmes sur le temps de chute de Hagberg. Globalement, il n’y a pas d’inquiétude. La qualité est satisfaisante et répond aux attentes de nos filières et celles de nos clients».

Donc une année plutôt « correcte» pour la production mais décevante pour les producteurs de blé de la Limagne qui « depuis plusieurs années accumulent des rendements moyens et des cours bas. Le prix du blé Chicago se situe en effet entre 160 et 165 euros la tonne… un prix durablement faible depuis quelques années et qui fragilise les exploitations » souligne le directeur.

Le blé des Limagnes en chiffres

 

- 25 000 ha emblavés sous contrat avec la coopérative Limagrain et Thivat Grain

 

- Près de 950 agriculteurs

 

- 75% de part de marché sur la zone

 

- Deux variétés de blés : blé classique pour la panification. Blé améliorant de force avec une teneur en protéines élevée, adaptée au terroir et aux besoins industriels de Jacquet.

 

- Le blé des Limagnes alimente 60% des besoins de Jacquet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne, mis en place par Mathieu Daim.
Une retenue d'eau qui fait désormais référence
Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne. Il s'agit d'un ouvrage d'une…
Tableau de fermage du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021
Indice des fermages du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021

L’indice des fermages pour le département du Puy-de-Dôme est constaté pour 2020 à la valeur de 105,33. Cet indice est…

Bâtiment d'élevage
Le projet bâtiment étape par étape
 Un projet bâtiment demande deux ans de reflexion, démarches administratives et construction avant que les premiers animaux n'en…
Visite d’exploitation l’après-midi du 6 mars à l'occasion de l'assemblée générale.
2020 : Carton plein pour le Syndicat Aubrac
Si 2020 fut pour les syndicats de races allaitantes une année blanche en termes d’actions promotionnelles, techniques ou festives…
Forêt qui dépérit de Celle-sur-Durolle, au cœur des Bois Noirs
Les forêts de nos contrées se meurent
Les arbres dépérissent partout en France sous les effets du changement climatique et certaines essences historiques des massifs…
Ravage de campagnols terrestres dans les prairies
La bromadiolone bannie dès le 20 décembre 2020
Par voie de communiqué, la Draaf Auvergne Rhône-Alpes confirme deux évolutions réglementaires majeures dans la lutte contre le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole