Aller au contenu principal

Merci à ceux qui nous nourrissent !

Peut-être l’avait-on un peu oublié, mais l’actualité mondiale de la crise du coronavirus nous le rappelle : se nourrir est bien la priorité numéro 1 de tous, suivie par l’accès aux soins. Et en première ligne, on retrouve les agriculteurs et les agricultrices dont le métier est de répondre à cette impérieuse nécessité, aidés dans leur tâche par tous les maillons des filières agricoles et para-agricoles, de la production jusqu’à l’assiette du consommateur. C’est pourquoi, dans cette période de confinement, les agriculteurs ont poursuivi leurs activités, dans le respect des gestes barrières au Covid-19 bien sûr, tout en faisant face aux contraintes liées aux mesures de confinement. Et ils l’ont fait avec dynamisme et fierté, conscients de leur rôle, tant pour l’immédiat que pour les mois à venir. Car, oui, pour récolter des lentilles cet été, il faut les semer au printemps…

Ces dernières semaines, les agriculteurs étaient aux champs, dans les étables, sur les marchés… mais aussi, et en grand nombre, sur les réseaux sociaux, dans les médias… Et cette communication a redonné des couleurs à leur image et à celle de l’agriculture.

Alors de même que nous, citoyens, applaudissons les personnels soignants qui s’investissent au quotidien pour assister les malades et éviter la propagation du virus, et ce en s’exposant aux risques, nous remercions aussi tous les hommes et les femmes qui nous permettent de manger des produits sains, variés et en quantité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Sébastien Ramade, nouveau président de l’interprofession Saint-nectaire
« Notre force : l’union entre les différents acteurs de la filière »
Sébastien Ramade, producteur fermier de Saint-nectaire vient d'être élu président de l'Interprofession du Saint-nectaire (ISN) et…
Patrick Bénézit : « Une PAC qui maintient des agriculteurs nombreux et qui créé de l’économie »
Patrick Bénézit, agriculteur dans le Cantal et président de la Copamac¹, milite pour une PAC économique garante de la diversité…
Betteraves
Quelles cultures après la betterave ?
Les ex-betteraviers de la Limagne étudient avec leurs partenaires techniques les productions alternatives à la betterave ayant à…
Irrigation
Plan de relance et aléas climatiques : comment obtenir une aide ?
Le plan de relance agricole du gouvernement soutient les investissements d’équipements d’irrigation. Mais avant de déposer une…
Champs de blé face au Puy-de-Dôme
Surfaces et rendements céréaliers en baisse
En moins de cinq ans, le département du Puy-de-Dôme a perdu près de 8 000 ha de cultures, résultat d'une déprise agricole forte,…
Maître d'apprentissage et son apprentis
Phytos : ce que la séparation de la vente et du conseil a changé au 1er janvier
Les dispositions de la loi Egalim sur la séparation vente/conseil en phytos sont entrées en vigueur au 1er janvier 2021. Éléments…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole