Aller au contenu principal

Maintenir un prix stable en 2015 pour les fromages AOP d’Auvergne

Les éleveurs rencontrent les responsables de la grande distribution.

Olivier Vandebeulque et Olivier Pageau, responsables des achats chez Auchan, attentifs aux explications des producteurs sur les conditions de production des AOP.

Faisant valoir les efforts des producteurs en termes de qualité ces dernières années et la dynamique des ventes au consommateur, les représentants des producteurs ont obtenu des entreprises l’instauration d’un prix spécifique pour le lait AOP à partir de 2014. Ce prix sera fonction de la valorisation des fromages AOP d’Auvergne et indépendant de la conjoncture laitière mondiale. Pour que ce «prix AOP» d’au moins 380€/ 1000 L en 2014 se maintienne en 2015, il est indispensable que le prix de vente des fromages au consommateur soit stable. C’est pourquoi, à la veille de l’ouverture des négociations annuelles entre industriels et GMS, la FRSEA et JA ont invité les responsables de GMS sur des exploitations.

 

Rencontre de terrain

Reçus au Gaec des Quaires à Vernines, les responsables des achats de Auchan ont échangé avec les producteurs sur les conditions de production du Saint nectaire et plus généralement des AOP d’Auvergne : alimentation à l’herbe, les animaux nés et élevés sur la zone… Ils ont entendu l’enjeu que représente la valorisation du lait pour donner de la visibilité aux producteurs, condition indispensable pour investir et ainsi améliorer la qualité du lait, les conditions de travail et à terme, garantir la pérennité de la filière.

Accord de principe

Les responsables d’Auchan se sont dit favorables à faire mieux connaître les produits des consommateurs via des animations en magasin ou via des échanges entre les chefs de rayons et les producteurs. Ils ont relativisé l’importance du rapprochement entre les groupes Auchan et système U qui ne vaut pas pour les négociations avec les PME. Soucieux d’une répartition équitable de la valeur ajoutée entre les maillons de la filière, et ouverts à une meilleure valorisation des fromages AOP d’Auvergne, ils ont confirmé que le prix final sera néanmoins directement impacté par le contexte de la concurrence.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne, mis en place par Mathieu Daim.
Une retenue d'eau qui fait désormais référence
Le premier projet individuel de réserve d'eau dans le Puy-de-Dôme est sorti de terre en Limagne. Il s'agit d'un ouvrage d'une…
Tableau de fermage du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021
Indice des fermages du 1er octobre 2020 au 30 septembre 2021

L’indice des fermages pour le département du Puy-de-Dôme est constaté pour 2020 à la valeur de 105,33. Cet indice est…

Bâtiment d'élevage
Le projet bâtiment étape par étape
 Un projet bâtiment demande deux ans de reflexion, démarches administratives et construction avant que les premiers animaux n'en…
Visite d’exploitation l’après-midi du 6 mars à l'occasion de l'assemblée générale.
2020 : Carton plein pour le Syndicat Aubrac
Si 2020 fut pour les syndicats de races allaitantes une année blanche en termes d’actions promotionnelles, techniques ou festives…
Forêt qui dépérit de Celle-sur-Durolle, au cœur des Bois Noirs
Les forêts de nos contrées se meurent
Les arbres dépérissent partout en France sous les effets du changement climatique et certaines essences historiques des massifs…
Ravage de campagnols terrestres dans les prairies
La bromadiolone bannie dès le 20 décembre 2020
Par voie de communiqué, la Draaf Auvergne Rhône-Alpes confirme deux évolutions réglementaires majeures dans la lutte contre le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole