Aller au contenu principal

L’irrigation épargnée par les premières restrictions

Le comité de suivi hydrologique et le Préfet du Puy-de-Dôme ont réalisé un point complet de la situation actuelle des débits des cours et émis plusieurs restrictions pour le public.

Pas de restrictions pour l'irrigation

L e 21 juillet, le comité de suivi hydrologique et le Préfet du Puy-de-Dôme, Michel Fuzeau, se sont réunis pour réaliser un point complet sur la situation actuelle des cours d’eau et des nappes. Plusieurs responsables professionnels agricoles étaient présents à ce rendez-vous ainsi que la fédération de pêche du Puy-de-Dôme, des représentants des chambres consulaires, de l’association des irrigants d’Auvergne, des collectivités territoriales…

 

Bilan contrasté

La décision préfectorale est d’appliquer plusieurs restrictions d’eau sur l’ensemble du département à l’encontre des particuliers seulement. Le barrage de Naussac assurant le débit de la rivière Allier, l’irrigation des cultures n’est nullement concernée par ces mesures. En revanche, le Préfet a annoncé que « si la situation pluviométrique ne s’améliore pas d’ici 10 jours, une nouvelle réunion sera organisée et de nouvelles restrictions d’utilisation de l’eau pourraient être enviasgées. J’appelle les agriculteurs à réfléchir dès maintenant aux mesures qui pourraient être adoptées si l’étiage ne pouvait plus tenir. » Le barrage de Naussac est donc sous étroite surveillance ainsi que celui de Queuille qui assure le soutien de la Sioule.

Si la situation n’est pour l’heure pas alarmante sur ces bassins, elle l’est davantage sur la Dore, l’Alagnon et l’Ance. En effet, l’absence de précipitations depuis fin juin a entraîné une baisse importante des débits de ces cours d’eau. Un bilan contrasté donc, mais qu’il faut « prendre au sérieux parce que le temps sec va se poursuivre » a rappelé le Préfet Michel Fuzeau.

 

Restrictions à appliquer

C’est pourquoi dès aujourd’hui et jusqu’au 30 septembre prochain, il est interdit sur tout le département du Puy-de-Dôme d’arroser les jardins potagers, les aires de jeux et les espaces verts entre 8 heures et 20 heures. Il est également interdit de remplir les piscines individuelles, de laver les voitures (hormis dans les installations spécialisées), d’arroser les voies publiques sauf ur-gence, d’alimenter via le réseau d’eau potable les fontaines et jets d’eau et de nettoyer les bâtiments, hangars et locaux de stockage.

Les bassins versants de l’Alagnon, de l’Ance (de 10 h à 18 h) et de la Dore (de 8 h à 20 h), du fait de leur faible débit, se voient attribuer d’autres mesures. Ces dernières interdisent tous prélèvements dans le milieu naturel sauf pour l’eau potable, l’abreuvement du bétail et l’alimentation en eau des piscicultures.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Une ration facile et rapide.
Comment choisir sa mélangeuse ?
L'outil entre de plus en plus dans les fermes mais attention à bien réfléchir car l'investissement reste important.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole