Aller au contenu principal

Limagrain
Limagrain : un siège social enfin aux dimensions du groupe

Le nouveau siège social de la coopérative semencière a officiellement été inauguré la semaine dernière.

Jean-Yves Foucault, président de la coopérative, accompagné de nombreux acteurs locaux, a officiellement inauguré le nouveau siège social à Saint-Beauzire.

«Ce nouveau siège social témoigne de l’ancrage de Limagrain en Auver-gne». C’est sur ces mots que Jean-Yves Foucault, président de la coopérative semencière a ouvert l’inauguration du nouveau bâtiment. Au cœur du Biopôle de Saint-Beauzire, les membres du Conseil d’administration, du Comité de Direction, le Préfet de la région Auvergne, des élus européens, nationaux et locaux, des représentants du monde agricole et bien d’autres ont eu l’honneur de visiter le nouveau «pied à terre» du groupe international, le 13 juin dernier. Ce centre de décision a demandé 20 millions d’euros d’investissements. Entièrement réalisé avec le concours des entreprises régionales ou ayant des relais en Auvergne, il se veut être «un pari sur l’avenir» selon le président.

Fonctionnalité et confort

Le bâtiment de 11 200 m² sur trois niveaux reflète le patrimoine architectural de l’Auvergne grâce ses matériaux. Par exemple, les parements en terre cuite des façades sud de la construction reprennent un savoir-faire local. L’entrée extérieure ne manque pas non plus de sens avec la présence d’une statut de la déesse Cérès, protectrice de l’agriculture, des moissons et de la fécondité, réalisée par un artiste auvergnat.

Fièrement tourné vers la Chaîne des puys, l’intérieur du siège social est irradié par la lumière de l’est. L’orientation ainsi que l’isolation dotent la construction de niveaux de consommations d’énergie très faibles. La toiture a également été aménagée pour permettre la récupération des eaux de pluie pour l’arrosage de l’espace vert de 700 m² de plantes méditerranéennes à l’intérieur même de l’Atrium (grand hall d’entrée). «Ce bâtiment reflète les valeurs de Limagrain ainsi que sa dimension internationale» explique Jean-Yves Foucault.

A travers ce nouveau site, le groupe Limagrain renforce également son implication dans le développement du Biopôle. L’installation du siège sociale s’est accompagnée de la construction d’un restaurant Inter- Entreprises et d’une crèche.

Désormais, le Biopôle de Saint-Beauzire compte 1 150 employés dont 400 pour le seul siège social de Limagrain.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole