Aller au contenu principal

Recherche
Les propriétés du gluten étudiées à la loupe

160 spécialistes de la protéine du blé, originaires de 30 pays, étaient réunis à Clermont-Ferrand pour une conférence internationale sur le gluten.

Gérard Branlard directeur de recherche à l’Inra de Clermont-Fd et organisateur du 10ème congrès international sur le gluten.

Technologues, agronomes, ph-ysiochimistes, généticiens, mé-decins... c'est une communauté de recherche étoffée qui était rassemblée du 7 au 9 septembre au Centre Diocésain, pour faire le point des connaissances acquises sur la protéine du blé.
Ces trois journées de travail ont été l'occasion de mettre en lumière les progrès accomplis dans ce domaine et auxquels contribuent les chercheurs auvergnats de l'Inra sous la direction de Gérard Branlard, directeur de recherche et organisateur du congrès.
Près de 250 personnes dans le monde travaillent spécifiquement sur le gluten. Et l'intérêt est grandissant sur cette question. « Sans les propriétés uniques du gluten l'Homme n'aurait jamais pu faire du pain » explique Gérard Branlard. Les premières recherches sur l'amélioration de la qualité technologique du blé tendre datent des années 1980, « avant, ce n'était que pur hasard d'obtenir un blé dit panifiable, indique le directeur de recherche de l'Inra de Clermont-Ferrand. Aujour-d'hui, on sait comment faire un bon blé, on connaît les protéines et les gènes à mettre en présence pour obtenir un blé panifiable ». Désormais, 85 % des blés cultivés en France sont dits panifiables supérieurs. En Limagne ce sont des blés de force et améliorants utilisés en mélanges pour améliorer d'autres variétés.
Les scientifiques n'ont pas fini d'explorer la diversité génétique des blés.
Les recherches se concentrent actuellement sur l'optimisation des valeurs nutritionnelles du blé: « avoir un blé plus nourrissant, plus riche en vitamines et certains minéraux » ; sur l'obtention d'un blé mois allergisant ; sur la régularité des propriétés du gluten et sur la fabrication de produits dérivés, « de nombreux produits biodégradables, notamment des plastiques, peuvent être obtenus à partir du gluten » précise G. Branlard.
La France est particulièrement engagée dans ces différents programmes de recherche à travers les travaux développés par les Inra de Montpellier, Nantes et Clermont-Ferrand. Les conférences internationales organisées tous les trois ans permettent d'exposer les progrès réalisés aux quatre coins du monde.

 

 

Le 10ème congrès international sur le Gluten était organisé par l'unité « Génétique, diversité et écophysiologie des céréales » (GDEC) avec le concours notamment de Céréales Vallée, Volvic, Dell SA, le GNIS et le Conseil général du Puy-de-Dôme.
Il réunissait 30 pays, parmi lesquels de nouveaux participants tels que l'Afrique du sud, le Pakistan, l'Inde et la Chine dont la délégation était une des plus importantes.
La prochaine conférence sur le gluten se déroulera dans trois ans à Pékin.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole