Aller au contenu principal

Fourme d’Ambert
Les producteurs sont appelés à élire leur représentant

Dans le cadre de négociations importantes sur le prix du lait AOC, les producteurs ont tout intérêt à faire entendre leur voix, en élisant leur représentant au sein du syndicat de la Fourme d’Ambert.

David Cohade : « Il est temps pour les producteurs de se réapproprier leur AOC ! ».
Les producteurs de lait destiné à la fabrication de Fourme d'Ambert AOC doivent élire, d'ici la fin du mois, l'un de leur représentant au sein du collège « producteurs» du syndicat (SIFAM).
David Cohade est le candidat porté par l'UDSEA du Puy-de-Dôme et la FDSEA du Cantal, pour occuper cette fonction.
Producteur à Cisternes-la-Forêt, dans le Puy-de-Dôme, David Cohade est installé en Gaec sur 47 hectares avec une production de 260.000 litres de lait. C'est par correspondance que les 1.700 producteurs de Fourme d'Ambert sont invités à voter pour lui, avant le 29 mars (*).
« Dans un contexte de négociations importantes pour le prix du lait AOC, il est important que le poids des producteurs soit reconnu, d'où l'importance d'avoir un représentant élu et trois autres nommés au sein du syndicat », estime David Cohade.
Pour lui, il est essentiel de redonner de la place aux producteurs dans le cadre des AOC, pour atteindre l'objectif d'une meilleure valorisation.
« L'AOC est un patrimoine qu'il ne faut pas laisser tomber. Dans nos zones de montagne, il peut apporter une plus-value non négligeable, garante du maintien de l'activité laitière sur les territoires ». Pour Nicolas Cussac, producteur de lait, installé à Saint-Flour, au carrefour de trois zones AOC (Cantal- Fourme d'Ambert- Bleu d'Auvergne), le temps d'une meilleure valorisation des AOC est venu : « Cela fait 25 ans qu'on nous parle d'AOC, mais rien n'est fait. Si on veut être logique et répondre à la définition de filière, les producteurs doivent être pleinement représentés dans les syndicats AOC ». Le vote de chacun est donc nécessaire.

(*) Le matériel de vote a été envoyé via les entreprises ou par courrier. Le bulletin est à renvoyer à l'UDSEA 63, 11 allée Pierre de Fermat, 63170 Aubière

Election d'un administrateur du SIFAM : mobilisez-vous !


Il est très important pour la défense des intérêts des producteurs de lait AOC Fourme d'Ambert de réaliser un bon taux de participation à ce vote.
Pensez à renvoyer votre vote par correspondance dès aujourd'hui.

Tous les producteurs AOC Fourme d'Ambert sont invités à l'Assemblée générale du Collège des Producteurs du SIFAM, le 31 mars au Centre administratif de Massiac.
Renseignement : 04.73.44.46.90

Les administrateurs du SIFAM : Nicolas CUSSAC, Annie MARRET, Bernard RAYNAUD, Maurice GORAND.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Bruno Dufayet
Bruno Dufayet : « Les marchés sont porteurs, ne lâchez pas les prix sur vos fermes »
Eleveur à Mauriac dans le Cantal, Bruno Dufayet déploie la feuille de route de la Fédération nationale bovine qu’il préside, avec…
Marché du maigre et du gras, stop à l’enfumage !
 Jeudi 8 octobre, les producteurs de viande ont reçu Bruno Dufayet, président de la Fédération Nationale Bovine (FNB). Remise à l…
Cultiver l'herbe : la solution pour affronter le changement climatique
La 11ème édition de "l'Herbe de nos Montagnes" organisée à Laqueuille la semaine dernière a posé plusieurs…
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont-Auvergne
Les volailles fermières d’Auvergne entrent dans la mêlée
Le syndicat des volailles fermières d’Auvergne vient d’intégrer le cercle très fermé des dix sponsors officiels de l’ASM Clermont…
De gauche à droite : André Bernard, président de la chambre régionale d'agriculture PACA, David Chauve, Sébastien Windsor, président de l'APCA, Vincent Chirent et Christophe Hillairet.
« Les chambres d'agriculture doivent être innovantes »
En visite dans le Puy-de-Dôme, le président et le secrétaire général de l'Assemblée Permanente des Chambres d'Agriculture ont mis…
En Haute-Savoie, des éleveurs connectés et solidaires face au loup
  A partir de cette semaine, vos journaux agricoles d’Auvergne-Rhône-Alpes vous proposeront tous les mois, une rubrique dédiée à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole