Aller au contenu principal

Les JA s’activent pour le développement de nouvelles productions

Dans le cadre de leur projet relatif au développement de nouvelles cultures sur le département, un groupe de Jeunes agriculteurs a passé la matinée du mardi 7 janvier sur le site de Jardins de Limagne à Aigueperse.

Sur le site de Jardins de Limagne à Aigueperse, la visite a permis aux Jeunes agriculteurs d’entrevoir des perspectives positives suite à la fermeture de Cristal Union.

Accueillis par le directeur, David Triffault, les JA ont pu visiter l’infrastructure, comprendre son fonctionnement et échanger sur les besoins actuels et à venir en matière d’approvisionnement de cette dernière.

Le projet de JA est né d’une volonté de trouver de nouvelles productions pour remplacer la betterave sur les exploitations de Limagne : des productions à forte valeur ajoutée, mais avant la question du prix se pose la question de la demande, et c’était tout l’objet de cette rencontre.

Les JA sont sortis optimistes de cette visite avec la perspective de voir de nouveaux marchés se développer localement.

 

Une seconde rencontre positive

Dans un même temps, un autre groupe de JA rencontrait Stéphane Violleau, technicien fourrage de la Chambre d’agriculture départementale. La perte de la production betteravière sur le département pose également la question de l’approvisionnement des éleveurs en pulpe pour nourrir leurs animaux. Suite aux échanges et à l’expertise apportée par Stéphane Violleau, les JA souhaitent mettre en place une plateforme d’essai au printemps prochain.

Des essences tels que le sorgho fourrager, le sorgho grain ensilage, le sorgho sucrier et la betterave demi-sucrière devraient être implantées pour comparer les potentiels de productions. Pour le pâturage, des cultures nouvelles pourraient aussi être développées. Sur ce volet, les JA vont dans un premier temps se mettre en relation avec l’INRA de Lusignan qui a fait de cette question un sujet de recherche.

Devant le fait accompli et la décision unilatérale et brutale de Cristal Union qui déstabilise toute l’agriculture du Puy-de-Dôme, les JA croient en leur avenir et en leur capacité d’adaptation.

Quand les jeunes poussent, l'agriculture grandit !

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Marché de producteurs locaux à Aigueperse
A ne pas manquer ! le 25 septembre à Aigueperse
Les Jeunes Agriculteurs du Puy-de-Dôme organisent, le samedi 25 septembre 2021, un marché de producteurs locaux.
La construction du projet Urban village, matérialisée ici en rouge, concerne 10 ha sur la plaine de Sarliève.
Projet Urban Village : Préservons l'espace agricole !

Le projet "Urban Village" présenté par la SAS 3J, représentée par Monsieur Jean-Philippe Rey, concerne la création d'un…

Thierry Chirol, président de la FDPL63.
"Le prix est au cœur de notre combat !"
Thierry Chirol, président de la FDPL63.
Vaches qui s'abreuvent
Aide à l’abreuvement : c’est le moment d’investir !
Le Conseil régional AuRA prolonge son aide à l’abreuvement des bovins allaitants au pâturage. Vous avez jusqu’au 6 octobre pour…
La foire se veut l’un des temps forts de la rentrée en Auvergne.
Retour de la Foire de Clermont-Cournon du 11 au 19 septembre
Après un an d’absence, la foire internationale de Clermont-Cournon revient à la Grande Halle d’Auvergne du 11 au 19 septembre.  
Sabine Tholoniat produit du lait à proximité de Thiers.
Sabine Tholoniat : " Et à la fin c’est encore le producteur qui trinque… "

Sabine Tholoniat produit du lait bio dans l’est du Puy-de-Dôme qu’elle livre pour partie à Sodiaal. Présidente de la FNSEA63…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole