Aller au contenu principal

Jeunes Agriculteurs d'Auvergne-Rhône-Alpes
Les JA lancent les menus « Toqués » à emporter

Les Jeunes agriculteurs d’Auvergne-Rhône-Alpes, l’association « Le Tour des Terroirs » et trois jeunes chefs talentueux de la région ont proposé un menu unique « Les Toqués à emporter », le samedi 6 février, au restaurant La Bijouterie dans le 1er arrondissement de Lyon.  

La crise sanitaire bouscule bien des plans et des projets. Le 20 avril prochain, la fondation « Terres Innovantes » de Jeunes agriculteurs et l’association des acteurs du bien manger « Le Tour des terroirs » devaient organiser « Les Toqués de l’agriculture », un événement parisien devant l’hôtel de Ville pour faire découvrir et promouvoir les produits agricoles français. Mais la crise est passée par là, alors il fallait annuler ou rebondir. Pour les jeunes agriculteurs et chefs ambassadeurs de la région, pas question de se laisser abattre et décourager par le coronavirus. L’évènement national s’est donc décliné en plusieurs événements régionaux. En Auvergne-Rhône-Alpes, les jeunes agriculteurs ont sélectionné et proposé une quinzaine de produits emblématiques de la région aux deux chefs Thomas Pezeril et Rémy Havetz, associés des restaurants La Bijouterie et le Spana à Lyon, et à Romain Hubert, chef étoilé du restaurant l’Émulsion à Saint-Alban-de-Roche en Isère, pour imaginer un menu unique.

Les produits sublimés par les chefs

Le samedi 6 février, sur réservation, les 160 chanceux qui ont pu venir au restaurant La Bijouterie récupérer leur menu, n’ont certainement pas été déçus. En entrée, Thomas Pezeril a imaginé une salade de lentilles vertes du Puy, volaille, fourme, poire, noix et œuf parfait ; Romain Hubert, pour le plat, a proposé un bœuf maturé label rouge, pomme de terre, abondance, carpe fumé et pour finir, un riz au lait, noix, kiwi, beaufort concocté par Rémy Havetz. Le tout pour 29 euros. Pour l’accord mets et vins, carte blanche a été donnée à la toute jeune Anne Sophie Bonnard (23 ans), installée depuis un an au domaine familial en plein cœur du Bugey à Crept. Tiercé gagnant avec sa roussette et mondeuse de Montagnieu et son Montagnieu extra-brut. Clément Chavet et Hugo Amèle, deux jeunes agriculteurs de l’Ain étaient sur place pour accompagner les chefs et rencontrer les consommateurs. « Ça fait du bien de voir nos produits appréciés, travaillés et sublimés par les chefs », disent-ils. Pour les agriculteurs, chefs cuisiniers, consommateurs, ce fut un moment de partage, de lien et de solidarité, qui fait vraiment du bien à tous.

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Mathieu Peyrat a repris l'exploitation de François Dauphin à Job.
" J'ai eu la chance d'avoir le repreneur sous la main"
Plusieurs journées autour de la cessation et reprise d'exploitation sont organisées dans le Puy-de-Dôme. L'occasion de rencontrer…
Ovins dans une étable
La filière ovine puydômoise à la recherche de repreneurs
Le renouvellement des générations est également un enjeu pour les filières puisqu'il assure le maintien du maillage des activités…
Emmanuel Bernard, Bruno Dufayet et Jonathan Janichon face aux représentants des éleveurs de la région Auvergne Rhône Alpes mardi 16 février à Aubière.
Les éleveurs allaitants mettent la pression sur le gouvernement
 Prix en berne, échec du plan-filière, négociations difficiles de la Pac, indifférence et passivité gouvernementale... Les…
Le 17 février, une trentaine d'agriculteurs a répondu présent à l'invitation de la Chambre d'agriculture autour d'une réunion d'information sur la mise en place d’une filière légumes dans le Puy-de-Dôme.
Légumes de plein champ : les prémices de la filière
Le 17 février dernier, la première réunion d'information autour de la production de légumes de plein champ marque le début des…
L’appel des 45 parlementaires pour une PAC juste et durable
A l'initiative d'André Chassaigne, député du Puy-de-Dôme, 45 parlementaires de toutes sensibilités, ont lancé officiellement,…
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA63 et Quentin Baumont, président de JA63
"Nous ne lâcherons rien !"
Sabine Tholoniat, présidente de la FNSEA63 et Quentin Baumont, président de JA63, reviennent sur les raisons de la mobilisation…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole