Aller au contenu principal

Travaux agricoles
Les entrepreneurs des territoires veulent susciter des vocations

Le congrès régional des entrepreneurs des territoires a été l’occasion de convaincre élèves et apprentis de l’intérêt des métiers liés aux travaux agricoles.

De gauche à droite : Gilbert Missonnier, président EDT Cantal, Jean-Louis Pothier, président EDT Allier, Gérard Napias, président EDT national et Patrice Grand, président de l’union régional EDT Auvergne.
L'Union Auvergne des «Entrepreneurs des territoires» (EDT) est née voilà un an. A ce jour, trois départements, l'Allier, le Puy-de-Dôme et le Cantal, constituent ce groupement d'entrepreneurs de travaux agricoles*. «La Haute-Loire devrait nous rejoindre très prochainement», a expliqué Patrice Grand, président d'EDT, lors du congrès qui s'est tenu, la semaine dernière, à Gerzat, dans le Puy-de-Dôme, en présence notamment du président national, Gérard Napias.
Le président a précisé que la création de l'Union régionale avait permis d'embaucher une animatrice «pour répondre aux besoins administratifs des présidents, mais également pour apporter un appui aux adhérents, dans leurs différentes démarches de tous les jours que ce soit d'ordre social, économique, juridique, technique, financier ou fiscal». Représenter et promouvoir les activités des entreprises et anticiper les besoins en emploi et formation sont autant de missions dévolues à l'Union. En matière d'emploi, le congrès a été l'occasion de présenter les dispositifs mis en place d'une part au niveau régional par la commission emploi de la FRSEA Massif central, et d'autre part, au niveau départemental, par la création d'Agri-Emploi 63, dont la présidente, Viviane Chomette a expliqué le fonctionnement.

Assurer la relève
Qui dit emploi, dit recrutement, et c'est résolument vers les jeunes, que les entrepreneurs agricoles souhaitent se tourner. Dans cette perspective, plus d'une centaine d'élèves et apprentis, issus des écoles et lycées agricoles de la région, ont participé au congrès durant l'après-midi. Pour Patrice Grand, la communication sur la profession est indispensable : «des générations passent, des traditions se perpétuent mais sans communication, elles peuvent aussi disparaître». Pour mieux appréhender le métier, une dizaine de concessionnaires (Claas, Ets Dachard, Ets Michel, Ets Marchadier, Ayme Pneus, Landa, Ets Vacher, Ets Bouchard, Wurth...) et des entrepreneurs ont exposé leurs machines et parlé de leur activité.
Les travaux agricoles génèrent une activité indéniable sur l'ensemble du territoire. Les 30.000 entreprises sur le territoire national emploient 54.000 salariés permanents ou saisonniers. Au final, les travaux agricoles représentent 84.000 actifs au coeur des campagnes. 75 % des agriculteurs font appel à un prestataire de services et les entrepreneurs réalisent pour la ferme France, 4 milliards d'euros de prestations.

(*) L'AREFA (Association régionale des entrepreneurs forestiers d'Auvergne) a également rejoint l'Union.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout L'Auvergne Agricole

Les plus lus

Le secteur du Sancy a vu sa fréquentation touristique bondir cet été.
«Les touristes ont visité l'ensemble du Sancy »
Le Sancy a été plébiscité par les touristes étrangers et locaux durant l'été. Luc Stelly, directeur de l'Office du tourisme…
Alexandre Maffre est l'un des 20 céréaliers de Limagne a produire de la luzerne pour les producteurs de Saint-nectaire.
De la luzerne de Limagne pour les producteurs AOP de montagne
Les céréaliers de Limagne cultivent de la luzerne pour les éleveurs de montagne : le projet audacieux est porté collectivement…
Rendez-vous jeudi 24 septembre dès 9 h 30 à l’INRAE de Laqueuille (Les Fumades), inscription au 04 73 65 92 69.
11ème édition de l’Herbe de nos Montagnes, jeudi 24 septembre à l’INRAE de Laqueuille
L’Herbe de nos Montagnes illustre la dynamique entre la recherche, le développement et les agriculteurs autour du thème de l’…
Déclaration de ruches - Campagne 2020
Chaque année, les apiculteurs sont invités à déclarer leurs colonies d'abeilles auprès de la DGAL du 1er septembre jusqu'au 31…
Jérôme Aubert, président de Sodiaal  section Nord  Massif central, sur son exploitation.
Sodiaal multiplie les investissements en 2019
L'assemblée générale de la section Nord Massif central de Sodiaal, statuant sur l'activité 2019, s'est tenue mercredi 9 septembre…
Thomas Pannetier et Stéphanie Seguin devant une rangée de tabac Brun. Variété rustique, le Brun demande peu d’eau. Il possède une haute teneur en nicotine. Son stockage et séchage sont simplifiés.
Le tabac aussi mise sur le haut de gamme
Malgré les bouleversements qui ont impacté la filière tabacole ces dernières années, les planteurs du Puy-de-Dôme et de l’Allier…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 9.90€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site de l'Auvergne Agricole
Consultez les revues de l'Auvergne Agricole au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de l'Auvergne Agricole